fbpx
Améliorer vos prises de parole en public grâce à la respiration

Améliorer vos prises de parole en public grâce à la respiration

Vous cherchez une technique performante pouvant faire de vous un orateur plus concentré et plus puissant? En fait, c’est aussi simple que de respirer, et c’est même tout ce que cela implique. En effet, vous pouvez améliorer vos prises de parole en public grâce à la respiration, et nous allons voir comment.

Regardons les 3 façons dont le simple fait de respirer peut vous aider à être un bien meilleur orateur.

Vous trouverez peut être incroyable que quelque chose d’aussi basique et fondamental puisse vous donner plus de concentration et de puissance, mais pourtant c’est bien vrai. Il y a une raison pour laquelle les disciplines concernées par l’amélioration de la conscience et de l’acuité, telles que la méditation, le yoga et les arts martiaux, incluent la respiration comme une compétence de base.

Et la même chose est vraie pour toutes les formes de performances sur scène, ou de discours en public. Respirer de la bonne manière peut vous donner la capacité de donner du pouvoir à votre voix, de réduire votre anxiété tout en stimulant votre conscience, votre présence, et en faisant de vous un bien meilleur orateur.

Respiration et production de la voix pour améliorer vos prises de parole en public

En considérant que la respiration est à la fois fondamental et transformationnel dans nos vies, il est étonnant que nous n’en sachions pas plus sur la manière de bien l’utiliser. Malheureusement la majorité des gens respirent plus “superficiellement” que ce qu’il faudrait.

La méthode correct est en faite diaphragmatique, ce qui permet de gagner un plein réservoir d’air. Cela est important car l’activation de la zone abdominale, avec la descente correcte du diaphragme qui pousse le ventre, vous fournit la puissance brute dont vous avez besoin pour créer un son vocal fort. Votre voix est produite par l’air exhalé qui active vos cordes vocales, et plus la colonne d’air est forte plus les muscles de votre boite vocale vibrent.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Le pouvoir non verbal des lunettes: Ce qu'il faut savoir sur cet accesoire

Quand il s’agit de parler en public, votre voix doit traverser l’espace. C’est ce que l’on appelle la projection vocale, et la capacité de bien le faire est ce qui vous donne une voix puissante. Développer une voix forte, ne commence pas dans votre gorge, mais dans votre ventre. Apprenez et pratiquez la respiration diaphragmatique pour vous aider à parler avec puissance.

Comment réduire votre peur de parler en public

Voilà quelque chose de tout aussi important si vous désirez améliorer vos prises de parole en public et être un orateur efficace; employez des techniques de performance pour réduire la peur de parler en public et renforcer votre confiance. Ce qui est important ici, c’est le lien entre la façon dont vous respirez, votre rythme cardiaque, et votre cycle respiratoire.

Une des raisons pour lesquelles la peur de parler en public est si compliqué, est que c’est une situation nous mettant dans l’inconfort et le malaise. Pour toute personne souffrant d’anxiété de la parole, la situation de parler en public équivaut à un danger. Une fois que votre esprit perçoit l’événement de cet façon, il réagit fortement et immédiatement. L’adrénaline inonde votre circulation sanguine, car la réaction de lutte ou de fuite vous prépare à survivre au péril de toutes les façons possibles.

Vous pouvez vous dire autant de fois que vous voulez que vous ne craignez rien et qu’il n’y a pas de danger, une fois la cascade de symptômes physiques liés à la réponse commence, il est impossible de l’arrêter. Il est donc important que vous vous prépariez avant l’événement déclencheur, avec la capacité d’y faire face physiquement.

Respirer lentement et profondément ralentit le cœur, arrête la respiration rapide et superficielle, et active le nerf vague, qui enclenche le système nerveux parasympathique ou “calmant”.

La voix d’un puissant orateur

Si vous pouvez atteindre une certaine puissance vocale, et être un orateur calme et centré (avec la façon dont vous créez et utilisez le souffle), vous êtes prêt à obtenir la voix d’un puissant orateur. Une voix puissante est un bon atout à posséder, mais c’est un instrument pouvant être sans chaleur ni empathie, tout le contraire d’un son vocale équilibré et intéressant.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Rouge et séduction: Pourquoi le rouge est-il la couleur de l'amour?

Vous devez par exemple éviter de parler avec la “voix de tête” qui est mince et manque de résonance. La respiration profonde et diaphragmatique vous procure un “coussin” d’air pour que votre voix soit bien soutenue, chaleureuse, et fasse autorité. Combiner la force et la qualité vocale est essentiel pour être un meilleur orateur.

Rappelez-vous que votre voix est un instrument fabuleux pouvant pousser vos auditeurs à penser et à ressentir ce que vous faites, ce que vous dites, et en fin de compte, à prendre les mesures que vous souhaitez. Lorsque vous parlez vous révélez en quelque sorte qui vous êtes, d’une manière que vous ne pouvez pas toujours calculer à l’avance.

La respiration est fondamental si vous désirez améliorer vos prises de parole en public et ainsi devenir un meilleur orateur, souvenez-vous de ça.

En complément je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "le guide du non verbal", un guide de 60 pages qui vous aidera à devenir meilleur dans le décryptage du langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :