Comment avoir de meilleures relations avec son public?

Comment avoir de meilleures relations avec son public?

J’avais déjà écrit un article à propos du pouvoir de l’effet miroir (ou mirroring en anglais), qui si il est bien utilisé, peu créer ou améliorer la confiance dans les interactions humaines, et donc aider à avoir de meilleures relations avec son public si vous êtes conférencier ou que vous êtes amenés à prendre la parole devant des personnes.

La raison en est relativement simple: nous sommes plus enclins à faire confiance à des personnes qui nous ressemblent et se sentent comme nous. Des études ont montré que le “mirroring” rend les argumentaires de vente plus efficaces de 20% et que, lorsqu’il s’agit de négocier son salaire, il est possible d’obtenir un tiers de plus si vous l’utilisez durant les négociations.

Les humains et même les primates en général ont inconsciemment ce genre de comportement lorsqu’ils sont d’accord entre eux, sont à l’aise ensemble ou veulent manifester leur solidarité commune.

Lorsque vous prenez conscience du pouvoir de “l’effet miroir”, vous pouvez l’observer partout, et vous commencez à comprendre comment les meilleurs vendeurs persuadent si facilement leurs clients, comment les politiciens les plus prospères attirent des électeurs, et comment les puissants leaders établissent la confiance entre eux et leurs interlocuteurs.

Lorsque vous êtes “aligné” avec quelqu’un, vous reflétez son comportement, et inversement. Lorsque vous rencontrez une personne pour la première fois, si vous l’appréciez et commencez à lui faire confiance, vous démontrez cette affinité avec l’effet miroir. Vous pouvez le démontrer de différentes manières, mais le mirroring est probablement l’indicateur le plus fiable du lien grandissant qui existe entre vous.

Mais comment pouvez-vous utiliser l’effet miroir en tant que conférencier? Après tout, vous ne pouvez pas refléter le comportement de chacun des membres de votre public.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Découvrez comment utiliser la scène lors de vos discours

Comment pouvez-vous utiliser ce processus sur votre public afin de promouvoir la confiance et être sur la même longueur d’onde? Voici trois façons d’avoir de meilleures relations avec son public.

Avoir de meilleures relations avec son public en le faisant monter sur scène

Choisissez une personne et faites la monter sur scène. Interrogez-la, faites-la parler et commencez progressivement à imiter son positionnement et sa posture. Suivez ses mouvements, avec un délai de quelques secondes, avec subtilité et douceur. Il est important de le faire subtilement, car sinon vous attirerez l’attention sur ce que vous faites et la personne pourrait mal l’interpréter.

Il est indispensable de bien faire les choses. N’en faites pas trop, il vaut mieux être du côté du moins plutôt que celui du plus. Mieux vaut refléter moins que trop, d’autant plus devant un public entier.

Pour avoir de meilleures relations avec son public il faut le faire participer

Essayez d’amener votre public à se lever et à faire quelque chose qui vous donnera l’occasion de les “imiter”. En effet, l’effet miroir ira probablement dans les deux sens puisque le public fera quelque chose que vous lui avez demandé de faire. Assurez-vous toutefois que cela est un lien avec se que vous êtes entrain de raconter.

Vous pouvez par exemple leur demander quelque chose du genre “Que ceux qui sont venus à pieds lèvent la main”. En tant qu’orateur vous avez un grand pouvoir sur votre public et il fera tout ce que vous lui demanderez, alors profitez-en pour le faire participer.

Avoir de meilleures relations avec son public en utilisant le mirroring lors d’une séance de questions/réponses

Une séance de questions-réponses durant votre discours ou juste après vous donnera l’occasion de refléter les personnes courageuses et curieuses qui ont des questions, puisqu’elles se démarqueront automatiquement du public. Si ces personnes posent leurs questions tout en restant assis, vous devrez alors vous assurer de vous rapprocher d’elles et de trouver quelque chose dans leur comportement. Cela peut être aussi simple qu’une expression faciale: un sourire ou des haussements de sourcils peuvent constituer le début de la phase de mirroring.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Le steeple, l'indicateur de confiance du langage corporel

Utiliser l’effet miroir peut vous paraître compliqué au début, mais si vous l’exécutez avec douceur et subtilité, sans en faire trop, ni en réagissant trop rapidement ou mécaniquement, le public ne remarquera jamais consciemment ce que vous faites. Vous établirez un lien beaucoup plus fort avec votre public et lui ferez se sentir beaucoup plus à l’aise et confiant avec vous. Ne négligez pas cette redoutable arme du langage corporel que vous possédez tous et toutes.

En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "le guide du non verbal", un guide de 60 pages qui vous aidera à devenir meilleur dans le décryptage du langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :