Langage corporel: Comment détecter les micro-expressions

Langage corporel: Comment détecter les micro-expressions

Comment détecter les micro-expressions et connaitre leur signification?

Tous les jours de nombreuses émotions positives ou négatives apparaissent sur notre visage et transmettent de précieuses informations sur notre état interne et sur nos intentions. Depuis notre plus jeune âge nous cherchons à dissimuler ces expressions sur notre visage et cela pour diverses raisons. Existe t-il un moyen de reconnaître les vrais émotions parmi toutes celle que l’on tente de cacher? Bien sûr que oui, notre cerveau transmet des signes nous permettant de trouver ces fuites émotionnelles, produites lors de stress, ou encore du mensonge. Nous allons donc voir dans cet article ce que l’on appelle les micro-expressions, de très rapide émotions apparaissant sur le visage lorsque nous cherchons à masquer une émotion. Nous allons dans un premier temps voir comment nous les avons découvert, puis nous verrons comment détecter les micro-expressions.

Il est intéressant de savoir pourquoi nous cherchons à cacher une émotion, et il y a de nombreuses réponses à cela. Il y a des situations dans lesquels il est important pour nous de savoir cacher nos émotions, afin de se protéger, d’induire une personne en erreur, cacher nos sentiments etc…. Même quand nous cherchons à dissimuler une émotion, notre visage peut laisser s’échapper une micro-expression indiquant ce que l’on ressent vraiment.

Comment détecter les micro-expressions: La petite histoire des micro-expressions

Nous possédons de nombreux muscles nous aidant à représenter les émotions sur notre visage. Ces muscles contrôlent le front, les yeux, le nez, les joues, la bouche, le menton. A savoir que le botox paralyse les muscles du visage, il devient donc très compliqué de détecter les émotions sur le visage d’une personne botoxé.

C’est Charles Darwin qui fut le premier chercheur à étudier les comportements animaux et humains. Il publia en 1872 ” L’expression des émotions chez l’homme et les animaux”.

En 1960, un professeur de psychologie et de philosophie à Harvard, du nom de Silvan Solomon Tomkins, trouva un petit nombre d’expressions faciales, qui sont des émotions universelles.

A la suite de cela, Carroll Ellis Isard et Paul Ekman, anthropologue et professeurs en psychologie américain, ont trouver qu’il existait 7 expressions faciales qui sont automatique et innée.

En 1972, Paul Ekman et Wallace V. Friesen, élaborent un système de reconnaissance et de classement des 7 expressions faciales, appelé le Facial Action Coding Système. Ce système permet d’observer les 7 émotions universelles qui sont: Tristesse, joie, colère, dégoût, surprise, peur, mépris. Ce sont des émotions qui durent en moyenne de 1 à 2 secondes lorsqu’elles sont authentique. En revanche si elles durent trop longtemps s’est qu’elles sont simulées.

C’est expressions sont donc en temps normal automatique, cependant comme vu plus haut, depuis notre enfance nous avons tendance à cacher certaines de nos émotions et cela pour diverses raisons.

En 1966, Ernest A. Hagard et Kenneth S. Issacs, des chercheurs en psychologie, ont découvert en étudiant des vidéos de séance de psychothérapie, des “micro-mouvements” sur le visage.

Paul Ekman et Wallace V. Friesen, ont eux aussi découvert des expressions très rapide sur le visage, dans des situations de refoulement émotionnels.

En 1990, Paul Ekman à par la suite élargi sa liste à 16 émotions.

Toutes ces années de recherche nous permettent désormais de mieux comprendre ces expressions très rapides ( 1/25 ème de seconde à une demie seconde), que l’on appelle, micro expressions. A savoir aussi qu’elles sont universelles, où que vous soyez dans le monde vous les percevrez de la même manière chez les personnes.

Les micros-expressions surviennent pour deux raisons: Un refoulement émotionnel inconscient, ou une dissimulation volontaire de ses émotions.

Mais quand on les observe, que leur apparition viennent d’une dissimulation volontaire ou bien d’un refoulement, elles s’expriment de façon identique sur le visage.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Développer son entreprise en développant sa capacité d'écoute

Souvenez-vous que les micro-expressions sont produites dans un contexte de dissimulation d’une émotion, qu’elle soit consciente ou inconsciente. Comme pour le mensonge, ce qui est important ici est de rechercher la cause de la micro-expression lorsque vous en observez une.

Comment détecter les micro-expressions: Les 7 émotions universelles

Regardons plus en détail les 7 émotions universelles qui sont: La joie, la colère, le mépris, la tristesse, le dégoût, la surprise, peur.

Comment détecter les micro-expressions de la joie

joie communication non verbale

La joie est l’une des micro-expressions les plus facile à observer.

Les coins des lèvres s’étirent en remontant, cette émotion se voit particulièrement dans les yeux, car les joues remontent et font légèrement plisser l’extérieur des yeux.

Si vous voulez savoir si un sourire est sincère observer les yeux. On appelle cela, un sourire de Duchenne, et peu de personne sont capable de feindre ce sourire quand elles ont des émotions négatives. C’est pour cela que l’on dit que ce sourire est sincère, lorsque vous observez ce sourire chez une personne c’est qu’elle est satisfaite, contente de ce qu’elle voit, entend ou ressent.

Durant la micro-expression, le plissement des yeux se remarque moins que dans l’expression de joie non dissimulée. Il est possible de l’observer dans des contextes ne permettant pas la fuite de sentiment positif. Cette micro-expression peut également apparaître dans le mensonge, quand par exemple, le menteur est fier d’avoir dupé la personne en face de lui et laisse fuir cette micro-expression de joie.

Comment détecter les micro-expressions de la colère

colère communication non verbale

La colère est la plupart du temps du à une frustration, à un manque, à une insatisfaction ou encore à une blessure qu’elle soit émotionnel ou physique.

On peut observer sur cette émotion, un abaissement des sourcils, ils se froncent et se rapprochent. Il y a aussi des changements au niveau de la bouche sur laquelle les lèvres se pincent, mais elle peuvent parfois plus ou moins s’ouvrir et laisser apparaître les dents.

Il faut faire attention lorsque vous observez cette émotion car la personne en face de vous pourrait bien faire preuve de plus d’agressivité à un moment ou un autre.

Comment détecter les micro-expressions de la tristesse

tristesse communication non verbale

L’apparition d’une micro-expression de tristesse signifie que la situation provoque un état affectif pénible et douloureux pour la personne.

L’intérieur des sourcils remontent légèrement, tandis que l’extérieur s’abaisse, les commissures des lèvres ainsi que les paupières s’abaissent légèrement.

A l’inverse de l’émotion non refoulé, le regard ne semble pas dans le vide durant la micro-expression.

Cette micro-expression est souvent dissimuler sous un sourire feint, si vous l’observez chez votre interlocuteur, il faudra alors chercher dans le contexte la raison de son apparition.

Comment détecter les micro-expressions du dégoût

Parfois confondu avec la colère, le dégoût est l’émotion ressenti lorsque vous êtes en face de quelqu’un ou de quelque chose que vous rejetez. Le dégoût est dans certain cas le visage représentant le mieux la haine. C’est un sentiment très négatif.

-Les lèvres supérieures se lèvent, laissant apparaître les dents.

-Le nez se plisse, les narines remontent et se dilatent.

-Froncement des sourcils.

-Contraction du menton.

Comment détecter les micro-expressions de la peur

Il est assez compliqué de la différencier de la micro-expression de surprise, car ces deux émotions emploient plusieurs muscles en commun.

L’émotion de peur apparaît face à un danger ou une menace, elle peut aussi apparaître lors de la douleur.

-Les sourcils se lèvent et se rapprochent.

-Les paupières supérieurs se lèvent.

-La bouche est entrouverte, tendue, et les lèvres s’étendent vers l’extérieur du visage.

-Les yeux s’ont grands ouverts, les pupilles se rétractent et les paupières inférieur sont tendues.

-Les poumons inspirent de l’air

Cette micro expression se produit en réaction à une menace ou à un danger, la personne cache sa perception d’un danger ou d’une menace dans ce qu’elle voit ou entend.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Devenez un meilleur vendeur grâce à votre langage corporel

Comment détecter les micro-expressions de la surprise

A l’inverse de la peur où le visage a plutôt tendance à s’étirer à l’horizontal, dans la surprise il a plutôt tendance à s’étirer à la verticale, mais cela reste très subtil.

C’est une émotion provoqué par un événement inattendu, elle dure moins d’une seconde. Selon Paul Ekman, une émotion de surprise durant plus d’une seconde est simulée.

-Remontée de l’intérieur et de l’extérieur des sourcils.

-Les yeux s’écarquillent, ils s’ouvrent grand.

-La bouche s’ouvre plus ou moins et est relâché

Cette micro-expression apparaît quand le cerveau ne s’attend pas à un événement ou bien quand il se trompe sur ses prévisions.

Comment détecter les micro-expressions de mépris

On peut ressentir du mépris lorsque l’on se sent supérieur à une personne. Parmi les expressions universelles c’est la seule qui est unilatéral.

Elle étire le coin des lèvres en remontant légèrement vers le haut un seul coté du visage, en fonction des personnes cela peut être à droite ou à gauche.

Quand c’est une micro-expression, c’est un sentiment négatif, en revanche lorsque cette expression dure plus longtemps, ce sentiment négatif peut être faible voire même amical.

Comment détecter les micro-expressions en s’entraînant

Premièrement, vous pouvez vous entraînez au quotidien en observant les personnes avec qui vous êtes amené à discuter, faites cependant en sorte de rester discret lorsque vous analyser le visage de vos interlocuteurs, cela serait dommage qu’ils s’aperçoivent ou se doutent de quelque chose.

Deuxièmement, il existe des logiciels vous permettant de vous entraîner à détecter les micro-expressions, avec toutes une méthodologie derrière, si vous êtes prêt à payer cela peut être intéressant.

Nous ressentons tous des émotions, les simuler est compliqué, car cela nous oblige à afficher des émotions que nous ne ressentons pas. Un individu essayant de les fabriquer doit s’appliquer et se concentrer pour faire apparaître les bons signaux. Mais le cerveau sera trop occupé à feindre et il laissera échapper des micro-expressions. Elles peuvent nous être très utiles en nous aidant à fiabiliser notre analyse. Le but est alors de découvrir ce qu’elles dissimulent, afin de comprendre les vraies pensées et intentions d’autrui.

Cependant, devenir très performant dans la détection de micro-expression demande beaucoup d’entrainement et de pratique, il y a des choses dans la communication non verbale qui sont beaucoup plus flagrante et facile à comprendre, si vous débutez ne commencez pas par la détection des micro-expressions mais plutôt par la base de la communication non verbale. Une fois des bases solide acquise il est en effet intéressant de se pencher sur l’étude des micro-expressions.

En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez aussi partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

Lien vers les études sur les micro-expressions .

 

 

 

 

 

 

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 170
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "le guide du non verbal", un guide de 60 pages qui vous aidera à devenir meilleur dans le décryptage du langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :