fbpx
Langage corporel: Comment savoir si une personne est impatiente

Langage corporel: Comment savoir si une personne est impatiente

Comment savoir si une personne est impatiente en observant son langage corporel

Vous vous êtes peut être déjà demandé, comment savoir si une personne est impatiente? Il y a t-il des comportements et des gestuelles pouvant indiquer l’impatience?

Nous avons tous déjà perdu patience lors de certaines situations. Une personne que l’on doit attendre alors que nous sommes pressés de partir quelque part, un enfant mourant d’envie d’ouvrir ses cadeaux d’anniversaire, rester 1 heure dans une salle d’attente alors que nous aurions mieux à faire, etc… Nombreuses sont les situations dans lesquelles nous sommes impatients. Mais il est également important de savoir reconnaître lorsqu’une personne perd patience, et d’agir en conséquence. Nous allons donc voir dans cet article comment savoir si une personne est impatiente.

Comment savoir si une personne est impatiente et quels sont les comportements liés à l’impatience

Comme vous le savez déjà si vous avez fait un petit tour sur le blog, notre corps transmet beaucoup d’informations en fonction des circonstances, et l’impatience ne fait pas exception. En effet il y a quelques gestuelles et comportements qui reviennent souvent quand une personne perd patience.

Les gens peuvent être impatient pour de nombreuses raisons, mais bien souvent on peut regrouper ses raisons dans 2 catégories:

– Ne pas être prêt à attendre quelqu’un ou quelque chose.

– Avoir envie de faire quelque chose et sans avoir à attendre.

Nous ressentons alors une certaine frustration, nous sommes partagés entre ce que nous sommes la plupart du temps “obligés de subir” (attendre dans une file d’attente ou salle d’attente, être bloqué dans les bouchons, attendre une personne en retard, etc.. ), et ce que nous voudrions vraiment faire (sortir de la file ou de la salle d’attente pour être chez soi, avec ses amis, sa famille etc..).

Les comportements les plus souvent observés liés à l’impatience sont les comportements “répétitifs”. Le parfait exemple pour illustrer cela est une salle de classe.

Plus l’heure de cours est proche de ce terminer, plus les élèves sont impatient de sortir pour faire des choses qui leur tiennent plus à cœur. On peut alors observer divers comportements d’impatiences:

– Taper/pianoter avec ses doigts.

– Tapoter le sol avec son pied ( il y a aussi la variante où la pointe du pied est au sol et où c’est le talon qui va de bas en haut)

– Faire cliquer le stylo sans s’arrêter. Ils peuvent également “jouer” de la même manière avec d’autres objet.

– Il bouge beaucoup que ce soit assis (en bougeant beaucoup sur leur chaise) ou debout en faisant de petits aller- retour ( je fais souvent ça quand j’attend quelqu’un dehors).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Les positions de puissance du langage corporel pour être plus confiant

Il y a bien sûr beaucoup d’autres comportements propre à chacun, certaines personnes aiment également  remuer/tirer sur leur lèvres ou lobes d’oreilles.

Tout ces comportements sont fait de manière répétitives et presque sans arrêt. Ce qui est intéressant, c’est qu’à cause de certaines conventions sociales (ici le respect du professeur et de l’établissement) les élèves à défaut de pouvoir se lever et partir, montrent par leur comportement une envie de bouger et de sortir de cette situation.

Le corps montre qu’il y a une envie de passage à l’action, un profond désir de passer à autre chose. Il y a un conflit entre l’endroit où nous sommes ou/et ce que nous faisons, et l’endroit où nous désirons être ou/et ce que nous voulons faire.

Notre cerveau et notre corps laissent alors fuiter des signaux montrant notre impatience et notre envie de bouger, être ailleurs, faire autre chose.

Ces comportements sont souvent confondus avec de l’ennui, et en effet ennui et impatience peuvent être étroitement lié, car bien souvent dans les situations où nous sommes impatients nous nous ennuyons également.

Mais il y a quand même des différences entre les deux. Si vous voulez en savoir plus sur les comportements liés à l’ennui je vous renvoi sur un article dédié à ce sujet. Cliquez ici.

Il y a aussi un comportement “d’impatience positive” que l’on peut souvent observer, il s’agit de se frotter les mains de façon très vigoureuse. On pourrait par exemple retrouver ce comportement chez une personne impatiente de conclure une vente.

Quand une personne est impatiente et qu’elle se réjouit d’avance d’un événement futur, elle peut se frotter les mains de façon assez vigoureuse. Plus le frottement des mains est vif et vigoureux, plus l’attente positive de votre interlocuteur est importante.

Si vous êtes dans le domaine de la vente par exemple, lorsque vous interagissez avec une personne, évitez un maximum cette gestuelle, car se frotter ainsi les mains devant un client, peut rebuter ce dernier, il n’a pas envie de voir que vous êtes sur le point de conclure une bonne affaire, au contraire il pourrait se dire que cela est bizarre, peut être qu’il va penser que si vous êtes entrain de vous frotter les mains, et que vous êtes pressé de conclure la vente, c’est qu’il y a une entourloupe, et qu’il est entrain de se faire avoir. Optez plutôt pour le steeple afin de montrer que vous êtes confiant et compétent.

Et encore une fois nous sommes en présence d’un mouvement plutôt vif, rapide, et répétitif, montrant que la personne aimerait que les choses aillent plus vite.

Quoi qu’il en soit, lorsque vous êtes en présence d’une personne présentant des comportements liés à l’impatience, vous devez agir dans le but d’apaiser ça frustration. Si en observant une personnes vous observez certains comportements vu dans cet article, vous pouvez lui demander si elle doit partir ou faire autre chose, et si oui la laisser prendre congé (si possible bien sûr). Cette personne ne vous en sera que plus reconnaissante.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Dépression: Une bonne posture corporelle peut atténuer les symptômes

Etude sur le rapport impatience/mouvement oculaire

Pour terminer, je voudrais vous faire part d’une étude qui explique que les mouvements oculaires peuvent également signaler l’impatience et l’impulsivité.

Dans une étude publiée dans “The journal of neuroscience”, des chercheurs ont trouvé des preuves démontrant que les gens au tempérament plus impulsifs ont tendance à bouger leurs yeux plus rapidement. “Il semble que les gens qui font des mouvements rapides (ou au moins des mouvements oculaires rapides), ont tendance à être moins disposés à attendre”, explique le Dr Reza Shadmehr.

Le Dr Shadmehr a abordé la question en examinent de simples mouvements oculaires appelés saccades oculaires. Les saccades sont des mouvements très rapides que nos yeux font en déplaçant notre attention d’une chose à l’autre. Ils sont probablement les mouvements les plus rapide du corps”, explique Shadmehr. “Ils se produisent en quelques millisecondes”.

Les yeux serait sont donc également un bon indicateur d’impatience même si ils sont beaucoup moins évident à observer que les autres comportements. Vous avez la ressource de l’étude juste en dessous si vous désirez en savoir plus sur comment savoir si une personne est impatiente grâce aux mouvements oculaires.

Ressources: JES Choi, PA Vaswani, R.Shadmehr. Vigor of mouvement and the Cost of Time in Decision Making. Journal of Neuroscience, 2014; 34(4):1212.

J’espère que cet article sur comment savoir si une personne est impatiente vous a plu. En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "le guide du non verbal", un guide de 60 pages qui vous aidera à devenir meilleur dans le décryptage du langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :