fbpx
Contact physique: L’importance du toucher dans vos relations

Contact physique: L’importance du toucher dans vos relations

Le toucher a une place importante dans notre vie. Les enfants doivent être traités avec amour afin de pouvoir grandir en sécurité, et même les adultes peuvent apprécié un bon câlin de temps en temps. Il faut savoir que le fait de câliner un bébé prématuré peut améliorer sa circulation sanguine ainsi que son système immunitaire, et que les personnes âgées se “nourrissent” de contact physique, même lorsqu’il s’agit d’un animal.

Pour la plupart des personnes, un contact physique approprié est toujours le bienvenue.

Cela dit je reconnais également que les câlins ou autres contacts physiques peuvent être perçus par certains comme une intrusion indésirable de leur espace personnel ou qu’il peuvent être interprétés comme une avance sexuelle. Il faut veiller à ne pas donner de câlin ou autre contact physique lorsque ceux-ci ne sont pas les bienvenus.

Néanmoins, le contact physique à toujours son importance dans les communications interpersonnelles et même dans les affaires.

Même sans faire un câlin, les gens peuvent utiliser leurs bras pour faire preuve de chaleur et, ce faisant, augmenter leurs chances d’être perçus favorablement par les autres. Lorsque vous approchez un inconnu pour la première fois, essayez de faire preuve de chaleur en laissant vos bras détendus, de préférence avec la face ventrale exposée et peut être même avec la paume de vos mains clairement visibles. C’est un moyen très puissant d’envoyer le message “Bonjour, je ne vous veux aucun mal” au système limbique de l’autre personne. C’est une excellente façon de mettre l’autre à l’aise et de faciliter toute interaction qui suit.

Dans les cultures méditerranéenne, sud-américaine et arabe, le toucher est une composante importante de la communication et de l’harmonie sociale. Ne soyez pas choqué, effrayé ou menacé lorsque vous voyagez si les gens vous touchent au bras (à supposer qu’ils le fassent de façon approprié bien entendu). C’est leur façon de dire “Nous allons bien”. Le contact physique est si intimement impliqué dans la communication, que lorsqu’il n’y a pas de contact entre les gens, vous devriez vous inquiéter et vous demander pourquoi.

Le contact physique dans la plupart des pays, est une preuve de confiance.

En Amérique latine par exemple, un abrazo (un câlin), fait partie de la culture chez les hommes. C’est une façon de montrer que l’on apprécie la personne. En exécutant un abrazo, les deux faces ventrales se rejoignent et les bras enlacent le dos de la personne.

Nos bras peuvent transmettre beaucoup d’information en décodant les intentions et les sentiments des autres. Je pense que l’une des meilleures façons d’établir un rapport avec quelqu’un est de toucher cette personne au bras, quelque part entre le coude et l’épaule.

Bien sûr, il est toujours plus sage d’évaluer les préférences personnelles et culturelles de la personne avant de continuer. Mais en général,  le bref contact que je viens de décrire est la plupart du temps un bon endroit sûr pour initier un contact humain et pour faire savoir aux autres que vous les appréciez.

N’oublions pas non plus les avantages du toucher dans le secteur des affaires. Nous savons maintenant que le toucher augmente le pourcentage de chance qu’une personne réponde positivement à notre demande. Les études confirment que le contact physique peut avoir un réelle impact sur l’acceptation d’une requête. Si vous voulez voir le lien d’une étude très complète cliquez ici.

Cela à avoir avec cette merveilleuse ocytocine chimique qui, à partir du moment où nous naissons et où nous commençons à interagir avec notre mères, tend à lier les humains ensemble et à former des relations de confiance. La libération de l’ocytocine, est essentielle pour établir des liens de confiance, qui se produisent lorsque nous nous touchons, nous caressons, ou nous tenons les uns les autres.

Donc voici un comportement qui nécessite peut d’effort et qui donne de puissants résultats.

Que pouvons-nous communiquer par le toucher?

Le toucher est un type de communication basé sur le contexte. Cela signifie que différente situation et différents caractères modifient la signification du toucher. Une tape dans le dos peut suggérer des encouragements dans une situation et un signal pour attirer l’attention dans une autre.

En tant que tel, le toucher est un outil polyvalent, et nous l’adoptons de plusieurs façon dans nos interactions:

– Nous pouvons l’utiliser pour consoler les autres (ou nous même).

– Pour créer une liaison.

– Pour attirer l’attention.

– Pour diriger et guider.

– Pour saluer ou partir.

– Demander un conseil.

– Pour “taquiner” une personne.

Et il y a encore beaucoup de situations dans lesquels nous procédons à un contact physique.

Mais si nous ignorons le contexte ou les codes sociaux de la personne que nous touchons, nous pourrions envoyer un message entièrement différent de ce que nous voulions. Pour cette raison, il faut éviter de procéder au contact physique jusqu’à ce qu’un certain lien et une certaine compréhension soient établis.

Que devez-vous prendre en considération?

Si vous voulez que votre contact physique passe correctement avec l’autre personne, vous devez comprendre comment est ce que cette personne vous perçoit. Bien sûr, nous ne pouvons pas prédire comment ils vont réagir, mais nous pouvons minimiser nos erreurs en prenant en considération les facteurs en jeu.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Que signifie le violet dans la psychologie des couleurs?

Les facteurs qui déterminent les règles du toucher sont assez similaires de ceux qui affectent la proxémie. Ce n’est pas une surprise puisque la proxémie et le toucher sont des sujets très familiers dans la communication non verbale.

Regardons plus en détails certains de ces facteurs:

Les différences hommes/femmes

Le sexe joue un grand rôle dans la détermination de qui a le droit de toucher qui. En général, les femmes sont plus familières aux contacts physiques que les hommes, peut être en raison de leur rôle maternel. Les hommes préfèrent en général un contact bref, parce que sinon ils pourraient avoir l’impression que leur masculinité est en danger.

Jetez juste un coup d’œil au contraste qu’il y a entre des amis féminins et masculins. Les filles auront généralement plus de confort et de liberté pour se toucher entre elles. Les hommes, cependant vont immédiatement commencer à se sentir très “bizarre” si un câlin dure une seconde de plus, et nous soupçonneront automatiquement que quelque chose ne va pas. Le toucher masculin est souvent interprété comme puissant, paternel et dominant.

Quand il s’agit de contact physique entre les hommes et les femmes, c’est un sujet plus complexe, car il y a bien souvent une arrière pensée sexuelle. Les hommes ont tendance à interpréter le toucher féminin (surtout quand il est attirant) comme une avance sexuelle, que cela le soit vraiment ou non.

Note: Les différences que je mentionne ici sont principalement liées aux cultures occidentales.

Cette distinction commune entre le rôle du toucher dans chaque sexe, laisse à désirer de nombreuses interprétations sociales. Par exemple, cela place les femmes en situation de force dans un dilemme: si elles touchent leurs employés masculins, il y a une chance que cela soit interprété comme une avance sexuelle, et non une démonstration d’autorité et de confiance.

Le contact physique dans un couple, est l’affichage de la priorité. Il est en effet commun pour les jeunes couples de s’accrocher les uns aux autres.

Culture

Il y a des différences en fonction des cultures, en ce qui concerne de la quantité de contact physique socialement acceptable, et comment cela doit être fait. C’est pourquoi il est important de vérifier les coutumes locales lors de la visite de pays étrangers, afin d’éviter d’offenser ou d’être offensé par les habitants.

Par exemple, dans de nombreuses région d’Asie , il est très inapproprié de toucher la tête d’une personne, même si c’est un enfant, parce que la tête est sacrée lieu de repos pour l’esprit de cette personne.

Statut et autorité

L’acte de toucher est habituellement initié par le coté actif de l’interaction. Vous touchez quand:

– Vous demandez une faveur.

– Donner un ordre.

– Donner des directives ou des informations.

– Quand vous avez quelque chose à partager.

– Quand vous voulez consoler quelqu’un.

– Lorsque vous essayez de persuader quelqu’un.

Vous touchez rarement lorsque vous êtes dans une position passive ou faible.

C’est pourquoi les figures dominantes et autoritaires initient habituellement le toucher. Parce que le leadership consiste à agir, à ne pas rester assis et à attendre.

De même, tout comme en terme d’espace personnel, le toucher est lié à la hiérarchie, les personnes influentes ont plus de permissions de toucher les autres, en raison de leur position ou de leur rôle. Bien souvent, un individu de statut inférieur qui touche un individu de statut plus élevé est considéré comme ayant un comportement inapproprié, louche ou audacieux. Par exemple, le médecin peut vous toucher pour vérifier vos organes, mais ce n’est pas approprié de toucher le médecin.

Comment mettre en oeuvre le touché dans le langage corporel?

Nous avons donc vu ce que nous pouvons communiquer grâce au langage corporel avec le contact physique et les facteurs à prendre en considération avant de l’utiliser. Mais comment allez-vous appliquer votre communication? Devez-vous commencer à toucher les gens au hasard, et espérons-le, obtenir une réponse positive?

Nous allons donc voir comment déterminer si quelqu’un est accessible.

Avant de commencer il est important de préciser que le but de cette article n’est pas de vous inciter à toucher les gens dès qu’une occasion se présente. Le contact physique est une question sensible, d’autant plus que sa signification est toujours assez “trouble”. Je vous conseille donc d’utiliser un peu de bon sens et de considération avant de l’appliquer.

Initié le contact physique

Avant de toucher une personne il est toujours bon d’établir une sorte de connexion avec elle. La salutation la plus simple et répandue, est la poignée de main. Elle apparaît après un contact visuel et habituellement avec une salutation vocale.

Généralement plus la relation est intime, et plus le contact physique est présent. C’est logique parce que nous devons faire confiance et aimer quelqu’un avant de leur donner libre accès à nos zones plus personnelles.

Comme nous l’avons vu plus haut, le toucher est quelque chose qui est habituellement initié par un statut supérieur ou/et une personnalité active. Que ce soit pour donner un ordre ou pour réconforter, la personne qui initie le contact et celle qui dirige.

C’est pourquoi, il est important pour vous d’avoir le contrôle ou de paraître plus actif, vous devez vous efforcer d’initier le contact. Si vous regardez les politiciens, par exemple, vous remarquerez qu’il y a une certaine lutte de pouvoir quand ils se rencontrent et se saluent, chacun essayera d’apparaître comme la figure dominante en utilisant une tape dans le dos, une poignée de main à deux mains ou utiliser ses mains pour guider son compagnon. C’est surtout pour le “spectacle” évidemment.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  7 gestes pour améliorer vos relations et être plus apprécié

Attention cependant, c’est souvent une mauvaise idée de faire le premier pas avec vos supérieurs, car cela sera perçu comme un peu trop ambitieux et inapproprié.

Le touché est un amplificateur

Une langage corporel impactant, a beaucoup à voir avec le timing. C’est l’utilisation de la communication verbale et non verbale correspondante au bon moment. Une image forte est créée lorsque tous les signaux se complètent et transmettent le même message. Il y a de la congruence, de la grâce et un flot naturel.

Les figures influentes le savent et utilisent le toucher dans le langage corporel pour souligner leurs messages. Ils savant comment pousser les bons boutons au bon moment pour amplifier leur message.

Alors comment cela se fait-il? Tout simplement parce que lorsque nous prenons contact, nous amplifions l’humeur déjà existante, nous devrions nous efforcer de le faire lorsque l’humeur est en notre faveur, ou, si nous voulons souligner un message spécifique. Par exemple, un “non” avec une légère poussée est bien plus fort qu’un “non” verbal.

Autre exemple, supposons qu’un vendeur est assis avec un client et qu’il veut que le client lui fasse confiance pour faire la vente. Notre vendeur devrait d’abord éviter de toucher son client, (au delà des salutations initiales) jusqu’à ce qu’il établisse un lien de base avec lui. Nous ne voulons pas qu’il apparaisse trop “agressif”. Si, cependant, il reçoit une réaction positive, il peut utiliser une touche légère pour accentuer cette humeur tout en présentant les avantages du produit, projeter la réaction positive du client envers le vendeur et le produit, et augmenter ainsi ses chances de ventes.

Je sais, plus facile à dire qu’à faire, mais ça vaut vraiment la peine de passer du temps à pratiquer ça.

Déterminer l’accessibilité

Lorsque vous rencontrez des étrangers ou des personnes que vous connaissez à peine, il est toujours difficile de savoir quand il est “OK” de rentrer en contact physique avec eux. Pour vous aider à déterminer si quelqu’un est “touchable”, vous devez rechercher des signes d’accessibilité:

– Un langage corporel ouvert

– Une bon contact visuel

– Un sourire

Bref, vous voyez qu’il y a une connexion en cours.

Vous pouvez également voir comment cette personnes interagie avec d’autres personnes. Utilise t-elle le toucher et l’accepte t-elle? Comment accueille t-elle les autres? Utilise-t-elle beaucoup sa gestuelle? Les gens qui bougent et gesticulent beaucoup utiliseront et accepteront le toucher plus facilement.

A l’inverse, une personne qui garde ses distances, utilise un langage corporel défensif et n’a pas l’air très amicale, sera moins accessible et acceptera moins le contact physique d’une personne lui étant étrangère.

Où toucher?

C’est une question difficile.

Généralement, votre contact devrait être décontracté, neutre et bref si c’est avec une personne que vous connaissez à peine. Rappelez-vous quand touchant quelqu’un, vous envahissez un instant son espace personnel, et s’il n’aime pas cela ou ne vous fait pas suffisamment confiance, votre contact physique ne sera pas le bien venu. Ainsi, vous pouvez appliquer une brève pression sur une partie neutre du corps comme la main, le coude ou l’épaule pour “tester” et observer leur réaction.

Si vous craignez que cette touche ne laisse pas la forte impression que vous désirez, prenez le temps. Il est préférable d’attendre que la relation s’améliore, plutôt que d’envahir directement la personne. Rappelez-vous, le touché dans le langage corporel est comme de la dynamite, vous devez être vigilant lorsque vous vous en servez.

En outre même une touche légère et brève peut faire des merveilles pour améliorer vos interactions et laisser une impression mémorable. En dehors de cela, c’est le code culturel qui vous guide, si c’est une culture où peu, ou pas de contact avec des étrangers est la norme, une touche légère est plus que suffisante. Si c’est une coutume plus “chaleureuse”, n’hésitez pas à imiter les habitants de leurs coutumes.

Où ne pas toucher?

Plus précisément, “où ne pas toucher si pas sûr”.

Les parties de la face ventral du corps, en particulier la région des organes génitaux, qui sont gardées avec le plus de vigilance et son donc “hors limites” pour les étrangers. Si l’intimité se développe ces parties seront évidemment moins “sans accès”.

Une autre partie que vous devez en général éviter de toucher est la tête des adultes. Même dans les cultures où ce n’est pas tabou de toucher la tête, c’est toujours considéré comme un geste condescendant.

Pourquoi? Parce que c’est un geste maternel ou paternel utilisé principalement sur les enfants pour les réconforter, ou pour caresser un animal de compagnie. Donc, même avec une bonne intention, vous traitez un adulte comme un enfant, et par conséquent, réduisez sa crédibilité aux yeux des autres. Sauf si vous êtes vraiment très proche de la personne évitez d’utiliser ce geste.

En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 75
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu






Téléchargez votre formation offerte pour décrypter le langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :