fbpx
Développer votre écoute pour améliorer vos résultats de vente

Développer votre écoute pour améliorer vos résultats de vente

Chaque grand vendeur sait que l’écoute est la plus importante de toutes les compétences de vente. La plupart des gens pensent que ce sont les bons parleurs qui sont les meilleurs vendeurs, mais en réalité ce sont ceux qui maîtrisent l’écoute et qui identifient les véritables envies des clients, qui réussissent le mieux. C’est pour cela que vous devez développer votre écoute si vous désirez améliorer vos résultats de vente.

Pourquoi développer votre écoute est-il si important?

L’écoute n’est pas seulement quelque chose que vous devriez faire lorsque votre supérieur vous crie dessus; c’est également ce qui vous aidera à devenir le meilleur vendeur de votre entreprise.

Pourquoi développer votre écoute est-il si important dans les ventes? Il existe plusieurs raisons. La première est que la plupart des gens veulent une personne qui les écoute. Dans le monde trépident d’aujourd’hui, peu d’entre nous retiennent toute l’attention de quelqu’un pendant très longtemps. La deuxième raison pour laquelle l’écoute est si importante dans la vente est qu’étant donné qu’il y a peu de bons auditeurs par les temps qui cours, ceux qui son présents se démarqueront dans l’esprit du client.

Cela signifie qu’en étant un bon auditeur, vous vous différencierez de vos concurrents, et pour une fois ce ne sera pas parce que vous êtes le seul dans votre industrie qui peut s’envoyer une pinte entière de vodka 😉 .

Les compétences de communication sont la base de presque tout ce que vous faites. Votre capacité à maîtriser une communication efficace contribuera grandement à votre succès dans la vie.

La communication non verbale est tout aussi importante que la communication verbale, si ce n’est plus. La maîtrise de votre  communication non verbale, par la discipline et la pratique, est tout ce dont vous avez besoin pour devenir un excellent auditeur, avec tout ce que cela implique.

Personne ne pense être un mauvais auditeur

En fait la plupart des gens pensent qu’ils sont excellents. Les gens ont tendance à surestimer leurs capacités d’écoute. Ne pas écouter est un risque professionnel pour les vendeurs. Apprendre à écouter est indispensable, et tout vendeur devrait savoir le faire.

Certains vendeurs se présentent comme des “je sais tout”. Il n’y a aucune réponse à laquelle ils ne peuvent répondre et aucun problème qu’ils ne peuvent résoudre. La différence entre être un “je sais tout” et être une source de connaissances, dépend de le manières dont vous partagez ces dernières. Il a été dit que les acheteurs ne se soucient pas de ce que vous savez, jusqu’à ce qu’il sache combien vous vous souciez d’eux.

Il y a beaucoup plus à gagner en écoutant, que de parler sans arrêt. Ecouter et poser les bonnes questions établit une relation positive et renforce la confiance. Lorsque vous laissez les clients parler et que vous prêtez vraiment attention à ce qu’ils disent, ils se sentent reconnus et entendus.

La vente traditionnelle a appris aux vendeurs à écouter serte, mais seulement à écouter les “signaux d’achat”. Dès qu’ils en entendent un, ils sautent sur l’occasion et mettent en marche leur “processus de vente”. C’est le moment précis où ils cessent d’écouter, où ils tournent à plein régime et se lance dans leur argumentaire de vente. Les clients n’ont pas d’autres choix que d’écouter gentiment, mais dans le fond de leur tête, ils ont hâte de se débarrasser de vous ou de vous dire qu’ils doivent “y réfléchir” ou “qu’il reviendront plus tard”.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Orientation des pieds: Découvrez où votre interlocuteur souhaite aller

Entendez-vous ou écoutez-vous vraiment?

Il y a en effet une grosse différence. L’audition implique des “sons”, tandis que l’écoute exige de la concentration. L’ouïe est involontaire, l’écoute est un choix.

Entendre signifie simplement que vous “percevez” des informations, mais cela ne signifie pas nécessairement que vous écoutez. Quand quelqu’un écoute, il fait attention. Les grands vendeurs connaissent la différence. Lorsqu’elle est utilisé efficacement l’écoute est un outil de vente stratégique que les meilleurs vendeurs développent pour obtenir un maximum de résultats.

Comme toute autre nouvelle approche ou habitude de vente, celle-ci prendra un peu de temps et de pratique avant qu’elle ne deviennent une seconde nature. Essayez lors de votre prochain rendez-vous de vente. Vous constaterez que vous serez en mesure de conclure plus de ventes en écoutant, plutôt qu’en parlant.

Comment la plupart des gens écoutent-ils?

Beaucoup de personnes sont capables d’écouter les autres dans une certaine mesure. Mais peu son vraiment de grands auditeurs actifs. Voici ce que font la plupart des gens quand quelqu’un leur parle.

– Penser à ce qu’ils vont dire après.

– Interrompre la personne qui parle, pour signaler son accord ou son désaccord, ou pour faire part d’un autre point de vue.

– Vérifier leur message et leur média sociaux.

– Regarder fixement à un endroit sur le visage de la personne et faire semblant d’écouter tout en ne pensant à rien du tout, ou à autre chose.

Même les vendeurs qui peuvent laisser le client parler sans l’interrompre ne se concentrent généralement pas sur ce qui est réellement dit. Pour de nombreux vendeurs, il est étonnamment difficile de laisser les gens parler librement et de prêter attention non seulement à ce qui est dit, mais également à la véritable signification des mots.

Comment développer votre écoute?

Vous devez développer votre écoute de manière fiable et efficace. Voilà quelques conseils:

– Rappelez-vous que tout ce que dit le client peut vous aider à conclure un marché et à gagner de l’argent. A moins qu’il ne dise “s’il vous plait, partez immédiatement”.

– Plus vous écoutez le client, plus le client est susceptible de vous écoutez vous et votre beau discours. Imaginez que vous devez répéter exactement ce que le client vous a dit, à quelqu’un d’autre. Cela vous aidera peut être à vous souvenir des détails.

– Maintenez le contact visuel tout au long de la conversation. Cela vous aidera davantage à écouter, et vous évitera d’être distrait en regardant ailleurs.

– Utilisez l’écoute active, je vous invite allez voir l’article qui y est dédié, cliquez ici.

La clé n’est pas seulement d’écouter vos clients mais d’écouter et d’essayer de comprendre ce qu’ils veulent vraiment. Si vous pouvez savoir quel est le véritable besoin ou problème d’une personne ou d’une entreprise en posant les bonnes questions et en laissant les gens parler jusqu’à ce qu’ils vous le disent, alors vous pouvez aussi être la personne qui offre la solution parfaite.

Ecoutez attentivement chacun des mots de votre client. Ecoutez comme si vos clients étaient sur le point de vous donner le numéro gagnant du loto de ce soir 😉 , et que vous ne pouvez l’entendre qu’une seule fois.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  La micro-expression de joie

Ecoutez comme si ce client était la seule personne au monde que vous désirez écouter en ce moment même. Développez votre écoute ne pourra qu’améliorer la relation que entretenez avec vos clients.

La compétence la plus importante de toutes

Pour développer votre écoute de façon fiable et efficace, il faut de la concentration, du travail acharné, de la patience et la capacité d’interpréter les mots de vos clients et de les résumer. L’écoute est à la fois un processus complexe et une compétence acquise qui nécessite un effort conscient.

Une écoute inefficace peut endommager les relations et saper la confiance que vous entretenez avec vos clients. Tout le monde désire être entendu et reconnu. Lorsque vous donnez à quelqu’un toute votre attention et votre écoute, celui-ci voudra vous rendre la pareille.

Vous ne pouvez pas parler et écouter en même temps. Si vous parlez, vous n’écoutez pas. Cette règle s’applique également aux voix dans votre tête. Si vous pensez intensément à ce que vous voulez dire, alors vous n’écoutez pas ce qui est dit. L’écoute ne vous coûte rien, et elle peut vous rapporter beaucoup (et pas que sur le plan financier). Le choix vous appartient.

La capacité à prêter une attention étroite et ininterrompue à une personne lorsqu’elle parle est la principale compétence nécessaire pour améliorer votre écoute. C’est la base la plus difficile à développer et en même temps, la plus importante de toutes. Cela nécessite une pratique continue. Et cela n’est pas facile, car il est parfois compliqué de ne pas être focalisé sur ses pensées et d’écouter chacune des paroles d’une personnes, mais la récompense en vos le coup.

Testez vous même

Voici deux choses que vous pouvez faire immédiatement pour mettre ces idées en action, aiguiser vos compétences d’écoute et maîtriser une communication efficace.

D’abord imaginez que votre client est la personne la plus fascinante du monde. Accrochez-vous à chaque mot comme si il était sur le point de passer une commande d’un million d’euros.

Enfin, penchez-vous lorsque votre client parle. Hochez la tête, souriez, soyez actif et impliqué. Développer votre écoute ne pourra qu’améliorer vos relations (de vente).

En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "le guide du non verbal", un guide de 60 pages qui vous aidera à devenir meilleur dans le décryptage du langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :