fbpx
Emoji: La communication non verbale de l’ère numérique

Emoji: La communication non verbale de l’ère numérique

L’emoji représente la communication non verbale 2.0″

Aujourd’hui, nous vivons en plein dans l’ère du numérique, où 3,2 milliards de personnes (près de la moitié de la population mondiale) ont un accès Internet régulier et où 50% d’entre nous accèdent au Web par un appareil mobile. Les estimations suggèrent que le monde a maintenant atteint le cap des 2 milliards d’utilisateurs de smartphones. En occident, les moins de 25 ans passent en moyenne près de 30 heures en ligne chaque semaine, alors que même les plus de 40 ans passent plus de 20 heures chaque semaine.

Au 21ème siècle, nous vivons dans un monde, où la portée communicative d’un individu peut toucher la vie de millions de personnes, en appuyant simplement sur les boutons d’un clavier. Certaines superstars ont plus de 100 millions de personnes qui les suivent sur les réseaux sociaux et un seul message impulsif de leur part peut faire le “buzz” durant des semaines voir des mois.

Jamais auparavant, dans l’histoire de l’humanité, nous n’avons été capables de communiquer avec une telle immédiateté et avec tant de personnes, dont la plupart que nous n’aurions jamais pu rencontrer. C’est une révolution mondiale, qui a introduit non seulement de nouvelles façons de communiquer avec les autres, que ce soit à partir de nos canapés, bureaux, ou même dans le bus ou le train, mais également de nouveaux systèmes de communication.

Emoji, la communication non verbale virtuel

Un exemple concret est Emoji. 5 milliards d’emojis sont envoyés tous les jours sur Messenger. Et plus de 3.2. milliards d’internautes utilisent régulièrement des emojis. Les multiples emojis qui peuplent nos claviers numériques sont un phénomène récent. Ils ont commencé à être utilisé à travers le monde en 2011, quand ils sont devenus la norme sur les systèmes d’exploitation Apple Mobile.

Mais ce n’est qu’en 2015 qu’ils sont devenus très courants, lorsqu’ils sont devenus un élément incontournable de la culture populaire et de la conscience publique. Depuis lors, il y a eu un record du monde Emoji (guiness book), pour le plus grand nombre de personnes dans un seul endroit habillé en emojis, et même des livres traduits en emoji,  comme Alice au pays des merveillesPeter Pan et Moby Dick.

Les émojis ont-ils mauvaise réputation?

Mais pour beaucoup d’experts en langues, cette forme de communication est négative. Un préjugé commun est qu’un emoji est l’équivalent d’un “grognement d’adolescent”, un retour aux âges obscurs de l’analphabétisme, faisant de nous des communicateurs plus pauvres intellectuellement. Nous devrions nous en tenir à la langue de Shakespeare, disent les opposants. Mais cela revient à un élitisme culturel mal informé.

De plus, il se méprennent sur le fonctionnement de la communication. Après tout, les emojis ne sont tout simplement pas pertinents pour la communication écrite de longue durée: littérature, prose complexe, articles dans des revues scientifiques. La pertinence d’Emojis réside dans les messages numériques abrégés de la vie quotidienne, des blagues sur les médias sociaux, des blagues textuelles, des messages pour exprimer de la sympathie ou de la frustration.

Affirmer que les emojis feront de nous des communicateurs plus pauvres, c’est comme dire que les expressions faciales rendent vos émotions plus difficiles à lire. L’idée est absurde. C’est une fausse analogie de comparer les emojis à la langue de Shakespeare, ou même à la langue tout cours. Les emojis ne remplacent pas le langage; ils fournissent les indices non verbaux, adaptés à nos objectifs dans notre texte numérique, qui nous aident à nuancer et à compléter ce que nous voulons communiquer avec nos mots.

Est-ce que la montée des emoji signifient que nous devenons moins intelligents? Non!!! La fonction d’emoji est de remplacer une partie de la communication non verbale que nous obtenons lors d’interactions en face à face.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Comment avoir de meilleures relations avec son public?

Une grande partie de nos communications interpersonnelles repose sur l’expression faciale et l’intonation ( la façon dont vous dite les choses peut changer la signification de ce que vos propos), on appelle cela des indices para-linguistiques, ou “paralangage”.

Le paralangage est un élément clé dans la façon dont vous communiquez ce que vous pensez et ce que vous dites. Si vous dîtes “Je vais y arriver” avec une voix monotone, ou avec une voix énergique et confiante, cela n’aura pas le même impact.

Un autre élément important dans les interactions est la partie “kinésique”, qui est tout simplement votre gestuelle et  vos expressions faciales. En fait, la majorité de notre communication, se fait de façon non verbale.

La chose intéressante avec emoji, c’est qu’il fait pour le texte numérique, ce que le paralangage et le kinésique font pour le langage parlé. Donc, emoji nous aide à devenir de meilleurs communicateurs, en donnant des émotions à nos discours.

Imaginez recevoir un e-mail d’un collègue, partenaire, membre de la famille ou ami, que vous savez être calme et sain d’esprit; mais qui dans son e-mail, semble fâché.

Le problème est que dans cet e-mail, il n’y a aucun moyen de connaitre la réel humeur de la personne. Vous n’avez aucun moyen de savoir, quand vous lisez un e-mail, si l’expéditeur est en train de siroter un martini, au bord de la piscine au soleil, ou si il écrit ces lignes en étant énervé.

Donc emoji remet l’empathie dans le texte. Emoji nous aide à mieux communiquer, en nous donnant quelque chose qui manquait dans la communication numérique, quelque chose qui est déjà présent dans l’interaction en face à face fourni par nos comportements non verbaux. Et aujourd’hui, Emoji est la forme universelle de communication dans le monde, adapté à l’ère numérique.

Le langage corporel de l’ère numérique

Dans nos rencontres quotidiennes, la façon dont nous répondons aux autres est déterminée par la façon dont nous y répondons émotionnellement. Les signaux verbaux (les mots) ne représente qu’une petite partie de notre communication. Dans nos interactions en face-à-face quotidiennes, la plupart de nos communications se font de manière non verbale.

Ceux-ci comprennent le ton de la voix, le regard, la gestuelle et, bien sûr, les expressions faciales. Le visage humain utilise 43 muscles pour produire plus de 10 000 gestes distincts! De plus, ces indices non verbaux complètent et accompagnent les mots.

Prenons ce mot: “Tais-toi”. Avec une intonation agressive, et une émotion de colère, ce mot paraîtra agressif. Mais si je le dit en rigolant, avec une émotion de joie, il ne sera pas reçu de la même manière.

Nous pouvons faire en sorte que les mots signifient le contraire de ce qu’ils véhiculent en changeant notre intonation, ou même en employant une posture corporelle particulière ou une expression faciale particulière. L’humour, comme l’ironie, sont de bons exemple. En fonction du ton de la voix et des expressions faciales que l’on utilise pour communiquer une même phrase, cette dernière de sera pas perçue de la même façon.

De la même manière, dans les messages que l’on envoie au quotidien, emojis imprègnent notre langage numérique avec des indices non verbaux qui aident à préciser ce que nous voulons dire. Sans un emoji, ce que je veux dire par le message suivant serait compliqué à interpréter: “Salut, j’ai trébuché et cogné ma tête sur la table de la cuisine.” Le défi, pour mon destinataire, est de savoir s’ils devraient rire. (“haha, tu es vraiment pas doué) ou m’offrir de la sympathie (“Oh, je suis désolé, j’espère que ça ne fait pas trop mal”).

Mais l’ajout d’un visage souriant ou d’un visage qui pleure aide à préciser la signification de mes mots. Emoji est le langage corporel de l’ère numérique. Il rend nos textes numériques abrégés plus efficaces, en comblant un vide, et en ajoutant une expression faciale (ou autre) nous aidant à mieux communiquer ce que nous ressentons. Et ce faisant, nous devenons meilleurs pour transmettre l’émotion et l’ empathie, ce qui est le moteur d’une communication efficace.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  La micro-expression de tristesse- Apprendre la communication non verbale

Une langue appart entière?

Bien que l’emoji ne soit pas une langue, comme l’anglais, l’espagnol ou le japonais sont des langues (il ne possède pas de système de grammaire), c’est un moyen de communication efficace.

Par exemple, en 2015, un adolescent de New York a été arrêté pour avoir fait la première menace terroriste présumée liée aux emoji au monde: des émoticônes d’armes à feu montrant un emoji d’un policier lors d’une publication sur Facebook. Et un an plus tard, un homme a été emprisonné en France pendant trois mois pour avoir émis une menace de mort en utilisant des emojis. Les emojis ont un pouvoir communicatif similaire au langage.

Les emojis comme signe visuel

Les emojis ont le pouvoir de transmettre du sens parce qu’ils sont des pictogrammes iconiques. Ils comptent sur le support visuel. Et le visuel forme un signal puissant pour notre espèce. L’adage selon lequel une image vaut mille mots est en effet approprié. Pour notre espèce, la vision est le sens dominant, avec une riche histoire évolutive. Deux tiers des neurones du cerveau humain concerne la vision.

Avec nos yeux ouverts, 40% des fibres nerveuses du cerveau sont connectés à la rétine; et il suffit de 100 millisecondes, pour qu’un humain adulte reconnaisse un objet. Ce n’est donc pas par hasard que les plateformes de médias sociaux basées sur le visuel comptent désormais 2,7 milliards d’utilisateurs mensuels dans le monde.

En effet, la principale plate-forme de médias sociaux, Facebook compte 1,9 milliard d’utilisateurs mensuels actifs, avec plus de 300 millions d’images téléchargées quotidiennement sur la plate-forme. Si Facebook était un pays, ce serait le plus peuplé du monde.

Un icone

La force d’Emoji, en tant que système de communication puissant et relativement intuitif, vient de sa nature emblématique : les emoji ressemblent à ce qu’ils représentent. Un emoji de requin est une image d’un requin: il ressemble à ce qu’il véhicule.

Et cela signifie également que les emojis peuvent être des outils flexibles de communication: un requin emoji peut être utilisé pour désigner un requin; ou, il peut être utilisé comme une métaphore visuelle pour rappeler d’autres entités qui présentent des comportements ressemblant à des requins: tels que les marchands de rue, les arnaqueurs, ou les professions stéréotypées qui sont perçues comme se comportant de manière contraire à l’éthique. Un exemple en est l’expression rebattue: “Mon avocat est un requin”.

Mais cette flexibilité visuelle limite également la gamme sémantique d’emoji. En raison de leur caractère emblématique, les emojis ne peuvent pas facilement représenter des idées et des concepts abstraits.

Après tout, comment représenterions-nous des idées moins concrètes, physiques, utilisant des emoji, comme le féminisme, l’entropie ou l’iconoclaste? Emoji n’a pas la gamme sémantique du langage.

Alors qu’aujourd’hui il y a un peu plus de 2 500 emojis officiels au total, les locuteurs natifs des quelque 7 000 langues naturelles du monde en ont maîtrisé plusieurs milliers, même au début de l’ adolescence .

Et une langue naturelle peut avoir un vocabulaire de dizaines et même des centaines de milliers de mots. L’anglais, par exemple, compte plus d’un million d’estimations. À cet égard, emoji peut à peine rivaliser avec la gamme sémantique d’une langue.

Conclusion

La communication numérique est présente dans nos vies sociales et professionnelles de plus en plus connectées.

Ces petites images nous permettent de mieux exprimer le ton de la voix et le langage corporel. Dans notre nouveau monde numérique, nous nous exprimons tous ou presque tous les Emojis. Vive les Emojis!

En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

 

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu






Téléchargez votre bonus offert de 50 pages pour décrypter le langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :