fbpx
Empathie: Comment devenir plus emphatique et quels sont les avantages?

Empathie: Comment devenir plus emphatique et quels sont les avantages?

Saviez-vous que l’humain possède une caractéristique en commun avec le rat? En effet, ces rongeurs plus ou moins appréciés dans notre société, sont capables d’empathie, tout comme nous.

Beaucoup d’espèces manifestent de l’empathie sous une forme ou une autre, mais les primates (en particulier les humains) ont une capacité d’empathie plus élevée en raison de leur grande mémoire de travail et de leur néocortex plus développé.

Avez-vous déjà grimacé lorsque vous avez vu une personne se faire gravement mal juste devant vous?

Ceci est le résultat de neurones miroirs, dont la découverte a fondamentalement altéré notre compréhension de l’empathie. Depuis lors, les neuroscientifiques ont identifié ce qu’ils appellent un «circuit d’empathie» dans notre cerveau. Si ce circuit est endommagé de quelque manière que ce soit, cela peut réduire notre capacité à comprendre ce que les autres ressentent, tout en conservant notre capacité logique.

Qu’est-ce que l’empathie?

L’empathie consiste simplement à reconnaître les émotions ressenties par les autres et à pouvoir «se mettre à leur place» de façon à comprendre leur perspective et leur réalité. L’empathie est la capacité de ressentir les émotions des autres, associée à la capacité d’imaginer ce que quelqu’un d’autre peut penser ou ressentir.

L’empathie n’est pas une qualité que vous avez ou que vous n’avez pas, à moins d’avoir subi un traumatisme cérébral particulier, vous avez la capacité d’être empathique.

Sur le plan personnel, les personnes empathiques ont tendance à être plus généreuses et soucieuses du bien-être des personnes et ont tendance à avoir des relations plus heureuses ainsi qu’un plus grand bien-être.

Pour être empathique, vous devez penser au-delà de vous-même et de vos propres préoccupations. Une fois que vous aurez vu au-delà de votre propre monde, vous réaliserez à quel point il y a des choses à découvrir et à apprécier chez les autres personnes.

L’empathie nous aide à communiquer nos idées d’une manière logique avec les autres, et cela nous aide à comprendre les autres quand ils communiquent avec nous. Il s’agit de l’un des éléments constitutifs fondamentaux d’une grande interaction sociale et, de toute évidence, de bonnes relations.

Il faut savoir que dans une certaine mesure, nous sommes tous conçus pour faire preuve d’empathie avec autrui. Nos cerveaux sont câblés pour faire l’expérience des émotions ressenties par quelqu’un d’autre. C’est pourquoi on grimace quand quelqu’un se frappe la main avec un marteau, ou pourquoi nous risquons davantage de rire si quelqu’un d’autre rit aussi.

Malheureusement, seules quelques personnes ont une excellente empathie naturelle. Notre câblage empathique existe sur un continuum. Certaines personnes ont une empathie naturelle fantastique et peuvent savoir comment est ce qu’une personne se sent simplement en la regardant.

D’autres personnes en revanche, n’ont qu’une faible part d’empathie naturelle et ne remarqueront pas que vous êtes en colère tant que vous ne commencez pas à crier. La plupart des gens se situent entre ces deux extrêmes.

Petit point sur le cerveau et l’empathie

Comme nous l’avons vu brièvement plus haut, le cerveau est “naturellement empathique”. Les “neurones miroirs”  connectent votre cerveau (comme le Wi-Fi) avec les personnes que vous observez. En tant que mécanisme de protection, vous vous connectez automatiquement à leurs émotions, leurs mouvements et leurs intentions.

Les neurones miroirs vous donnent la capacité “de vous mettre à la place de quelqu’un d’autre”. Selon le Dr Keysers, professeur à l’Université de Groningen aux Pays-Bas, lorsque vous voyez une araignée ramper sur la jambe de quelqu’un et que cette personne sursaute de peur, vous ressentez également une sensation de peur.

De même, lorsque vous observez une personne tendre la main à un ami et qu’elle est repoussée, votre cerveau enregistre la sensation de rejet. Lorsque vous regardez votre équipe gagner ou un couple s’embrasser à la télévision, vous ressentez ses émotions comme si vous y étiez. Les émotions sociales telles que la culpabilité, la honte, la fierté, la gêne , le dégoût et la luxure peuvent être ressenties en regardant les autres.

Utiliser efficacement l’empathie

Pour commencer à utiliser plus efficacement l’empathie, considérez les points suivants:

Mettez de côté votre point de vue et essayez de voir les choses du point de vue de l’autre personne

Lorsque vous faites cela, vous vous rendrez compte que les autres personnes ne sont probablement pas méchantes, agressives, têtues ou déraisonnables, mais ne font probablement que réagir à la situation avec les connaissances dont elles disposent.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Devenir plus confiant en public grâce au langage corporel

Validez le point de vue de l’autre personne

Une fois que vous “voyez” pourquoi les autres croient ce qu’ils croient, reconnaissez-le. Rappelez-vous: la reconnaissance ne correspond pas toujours à un accord commun. Vous pouvez accepter que les gens aient des opinions différents des vôtres et qu’ils peuvent avoir de bonnes raisons de retenir ces opinions.

Examinez votre attitude

Êtes-vous plus intéressé par votre façon de gagner, de convaincre ou d’avoir raison? Ou alors, votre priorité est-elle de trouver une solution, d’établir des relations et d’accepter les autres? Sans un esprit et une attitude ouverts, vous n’aurez probablement pas assez de place pour l’empathie.

Écoute

Écoutez le message entier que vos interlocuteurs essaient de vous communiquer.

Écoutez les mots et le ton avec lesquels ont vous les dit.

Écoutez avec vos yeux, que fait la personne avec son corps lorsqu’elle vous parle?

Écoutez avec votre instinct, sentez-vous que la personne communique quelque chose d’important?

Écoutez avec votre cœur, que pense l’autre personne?

Adoptez ces quelques conseils lorsque vous interagissez avec des personnes. Vous aurez probablement l’air beaucoup plus attentionné et accessible, simplement parce que vous augmentez votre intérêt pour ce que les autres pensent, ressentent et expérimentent. C’est un cadeau formidable que de vouloir voir le monde sous différents angles, et c’est un cadeau que vous pouvez utiliser tout le temps, dans toutes les situations.

Voici quelques conseils supplémentaires pour une conversation empathique:

  • Faites attention physiquement et mentalement à ce qui se passe.
  • Écoutez attentivement et retenez les mots-clés et les phrases que la personne utilise.
  • Soyez flexible, préparez-vous à “changer de direction” à mesure que les pensées et les sentiments de l’autre personne changent.
  • Recherchez les indices vous indiquant que vous êtes sur la bonne voix.

Points clés

Développer une approche empathique est peut-être l’effort le plus important que vous puissiez faire pour améliorer vos compétences en relations humaines. Lorsque vous comprendrez les autres, ils voudront probablement vous comprendre, et c’est ainsi que vous pouvez commencer à développer la coopération, la collaboration et le travail d’équipe.

L’empathie est importante au travail

Pourtant, l’empathie n’est pas seulement utile lorsque vous écoutez votre meilleur ami expliquer ses problèmes. C’est également très important pour le travail, tant pour les dirigeants que pour les membres de l’équipe.

Le Consortium de recherche sur l’intelligence émotionnelle dans les organisations fait état d’une corrélation entre l’empathie et l’augmentation des ventes, des gestionnaires hautement performants des équipes de développement de produits et des performances accrues dans des équipes très diverses. Des études ont également montré que l’empathie améliore la capacité de leadership et facilite une communication efficace.

Comment cela se fait-il? Eh bien, si vous réfléchissez à la manière dont la création de relations fondamentales concerne presque tous les aspects des affaires et de la vie, il est facile de comprendre pourquoi. Il a été prouvé que l’empathie est un élément important des relations efficaces.

Dans des études du Dr Antonio Damasio , «les patients ayant subi des dommages à une partie du cerveau associée à l’empathie présentaient des déficits significatifs dans les compétences relationnelles, même si leurs capacités de raisonnement et d’apprentissage demeuraient intactes. Voici une liste partielle pour vous donner une idée de la manière dont l’empathie accrue peut avoir un impact considérable sur votre vie professionnelle.

Cinq avantages de l’empathie au travail

– Vous comprendrez mieux les besoins de vos collègues et de vos clients.

– En communiquant, vous comprendrez mieux ce qui est dit et vous voyez plus clairement la perception que vous créez chez les autres avec vos mots et vos actions.

– Faire face aux conflits deviendra plus facile et avec la compréhension accrue des motivations et des peurs des autres, vous trouverez plus facile de gérer toute négativité qui se présente à vous.

– Vous pourrez mieux prévoir les actions et les réactions des autres, ce qui aidera à motiver les personnes avec lesquelles vous travaillez.

– Il deviendra plus facile de convaincre les autres de votre point de vue.

L’empathie est essentielle pour les leaders

Pour les dirigeants, l’empathie est une caractéristique essentielle. Daniel Goleman cite trois raisons principales pour lesquelles l’empathie est si importante pour les dirigeants:

– L’utilisation accrue des équipes.

– Le rythme rapide de la mondialisation avec une communication interculturelle accrue.

– Le besoin croissant de retenir les talents.

L’empathie permet également aux dirigeants de créer des environnements de communication et d’interactions ouvertes, de comprendre et de gérer les problèmes auxquels les employés sont confrontés, de valider ce que leurs employés traversent et d’anticiper les besoins des équipes.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Attirance: 4 règles indispensables pour attirer des personnes à vous

L’empathie peut être exercée

Maintenant que vous avez vu à quel point l’empathie peut vous être bénéfique au travail et dans votre vie personnelle, vous vous demandez probablement si vous êtes une personne empathique. Comme je l’ai mentionné, nous avons tous la capacité d’empathie. Cependant, c’est une compétence qui nécessite de la pratique pour la plupart des gens. Comme le dit le Dr Mohammadreza Hojat, «l’empathie est un attribut cognitif et non un trait de personnalité». Heureusement pour nous, les attributs cognitifs peuvent être exercés.

Alors, comment pouvons-nous exercer et renforcer notre empathie? Voici quelques conseils pratiques pour accroître l’empathie.

Conseils pratiques pour accroître l’empathie

Voici la liste des actions que vous pouvez mettre quotidiennement en place afin d’améliorer votre empathie.

Écoutez et n’interrompez pas

Une écoute attentive peut être un défi pour certaines personnes. Parfois, nous attendons simplement de donner notre propre opinion et ne prenons pas la peine d’écouter complètement le message de la personne. Mais c’est une grave erreur, il est indispensable d’écouter attentivement ce que votre interlocuteur désire vous partager.

J’ai écrit un article très complet sur l’écoute active si cela vous intéresse: Cliquez ici.

Soyez pleinement présent aux cotés de la personne

Vous pouvez commencer à être pleinement présent en rangeant votre téléphone, en ne vérifiant pas vos emails et en ne répondant pas aux appels et autres interruptions, pendant que vous interagissez avec quelqu’un.

Soyez dans le moment présent, et restez 100% à disposition de la personne. Évitez de vous disperser, ou d’avoir l’esprit ailleurs, car la personne va vite s’apercevoir que vous n’êtes pas totalement à son écoute.

Souriez aux gens

Le sourire est littéralement contagieux. La partie de votre cerveau responsable de cette expression faciale est le cortex cingulaire, qui est une zone de réponse automatique inconsciente. Étant donné que le fait de sourire dégage de bonnes substances chimiques dans le cerveau, active les systèmes de récompense et améliore la santé, il n’y a que des avantages à sourire. De plus, nous avons davantage tendance à nous ouvrir à une personne ouverte et souriante.

Encouragez-les à continuer

Encourager les gens peut être aussi simple que de faire des hochements de tête (des petits oui) pendant qu’ils  vous parlent. Ce simple geste, associer à un bon contact visuel, devrait inviter votre interlocuteur à se livrer davantage à vous. Si une personne voie que vous êtes intéressé par elle et son discours, il y a de forte probabilité pour qu’elle continue à s’ouvrir à vous.

Essayez de faire preuve d’empathie avec les personnes dont vous ne partagez pas les croyances

Cette astuce pourrait être particulièrement utile lors des périodes électorales! C’est une bonne façon d’aborder les différentes croyances lors de conversation, est de dire: «C’est intéressant, comment avez-vous développé cette idée?» Ou «Dites-m’en davantage».

Cela vous évitera de partir dans des clash inutiles, et de perdre votre coté emphatique aux yeux de la personne. De plus, cela encourage la personne à continuer, et s’associe parfaitement avec le conseil vu juste au dessus.

Ces conseils sont d’excellent moyen d’améliorer votre empathie. Pendant que vous parlez à votre interlocuteur, pensez à sourire (si la situation est appropriée), à maintenir un bon contact visuel, à l’encourager, à l’écouter attentivement, et bien sûr tout cela, sans l’interrompre. Cette conversation singulière ne sera pas que pratique, cela posera les bases d’une meilleure relation avec cette personne.

En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "le guide du non verbal", un guide de 60 pages qui vous aidera à devenir meilleur dans le décryptage du langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :