fbpx
L’inclinaison de la tête peut vous dire comment se sent mentalement une personne

L’inclinaison de la tête peut vous dire comment se sent mentalement une personne

Dans cet article nous commencerons par quelques introductions et lignes directrices afin d’avoir une idée générale du fonctionnement du lien entre le mental et l’inclinaison de la tête.

Ensuite, nous allons regarder chaque position et les analyser plus profondément, en regardant où et dans quel contexte elle sont le plus susceptible d’apparaître.

Vous désirez connaitre les pensées, émotions et intentions des personnes autour de vous? Téléchargez votre formation offerte pour décoder le langage corporel de vos interlocuteurs de manière simple, rapide, et efficace (cliquez ici).

Le baromètre de l’état mental

La position de la tête est l’un des indices d’humeur et d’attitude les plus fiables dans le langage corporel.

Pourquoi cela?

Parce qu’il y a une corrélation directe entre ce que nous ressentons et l’inclinaison de la tête. La manière dont nous voyons le monde autour de nous est affectée par l’angle dans lequel nous le regardons.

C’est pourquoi les personnes heureuses ou confiantes garderont la tête haute, contrairement aux personnes déprimées qui succomberont et  fourniront moins d’effort pour la retenir.

Cette information peut nous aider à discerner, en un coup d’œil, plusieurs types d’attitudes:

  • Le moral général, heureux ou triste, confiant ou inconfiant.
  • Un individu ou quelque chose, est t-il le centre d’attention de la personne que vous observez?
  • Dans quelle mesure quelqu’un est-il impliqué et engagé dans un scénario donné?
  • Qui est le supérieur et qui est le subordonné dans la lutte pour le pouvoir social?

Bien sûr, ce ne sont pas des prédictions précises, je ne prétendrai jamais que quelqu’un est heureux sur la base du seul fait qu’il garde la tête haute. Mais l’inclinaison de la tête dans le langage corporel est un très bon baromètre de l’état mental d’une personne. Si vous n’aviez qu’une seconde pour identifier l’humeur d’un individu, l’inclinaison de la tête est l’une des choses les plus précise.

Les lignes directrices

1. Notre cou est une partie vulnérable et importante de notre corps; il tient notre tête et lui fournit le courant sanguin vital à travers les artères carotides. C’est la raison pour laquelle nous cachons instinctivement notre cou lorsque nous nous sentons vulnérables (physiquement ou émotionnellement), et le montrons avec fierté lorsque nous nous sentons en sécurité ou lorsque nous essayons d’impressionner quelqu’un.

2. En général, plus l’inclinaison de la tête ira vers le haut, plus la confiance de la personne sera élevée, c’est-à-dire, plus elle se sentira forte et à l’aise.

3. L’inclinaison de la tête indique la direction dans laquelle une personne désire aller.

4. Nous avons tendance à garder la tête droite, l’inclinaison de cette dernière peut donc révéler un certain intérêt.

Avec ces informations à l’esprit, vous comprenez peut être déjà mieux les principes de base de l’inclinaison de la tête dans le langage corporel. Maintenant, il est temps de peaufiner cela avec quelques exemples. Nous allons commencer par examiner l’inclinaison de la tête vers le haut et nous descendrons graduellement vers l’inclinaison de la tête vers le bas. Je ferai de mon mieux pour donner des informations concrètes et solides que vous pourrez utiliser pour interpréter le langage corporel d’autrui.

Regarder dans le ciel

tête vers le ciel bras écartés

Garder la tête haute en regardant en direction du ciel est généralement associé à un sentiment de bien-être et à une introspection positive.

Exemples: Relaxation, rêverie, observation des étoiles, extase, etc…

Dans de tels scénarios, la personne se trouve dans son propre monde intérieur, elle n’est pas vraiment ouverte à la communication, elle est seule avec elle même. Se comportement est fréquemment employé avec les deux bras complètement écarté, signe de confiance et de bien être.

Une autre explication courante est que cela peut être un état contemplatif, en pensant à de nouvelles idées ou en réfléchissant à des événements positifs.

Vous l’aurez donc compris, c’est un signal de grand bien être, mais quand il s’agit de communication et de liaison avec les autres, ce comportement est adapté seulement lorsque le reste du groupe est dans le même état d’esprit. Sinon, le “rêveur” peut donner le sentiment de se retirer de l’interaction ou même de sembler indifférent à ce qu’il se passe.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  L'importance de contrôler la scène lorsque vous parlez

Regarder de haut

snob

La tête est inclinée en arrière, le menton devant.

Ce geste est souvent associé à l’aristocratie et a un sentiment de domination et supériorité.

Vous voyez de quoi je veux parler, une position de tête snob et arrogante qui crie presque: “Je suis supérieur à toi”

C’est un signal arrogant et dédaigneux qui est souvent combiné avec un regard de supériorité sur le visage.

C’est un regard signalant un grande confiance ainsi qu’un sentiment de supériorité. C’est pour cela que bien souvent il peut être prit pour de l’arrogance et du dédain.

Séduction

Comme avec beaucoup d’autres expressions, quand il s’agit de séduction, la signification peut changer et devenir un geste taquin plutôt que snob. Par exemple, une fille qui “s’amuse” avec l’homme en face d’elle afin de tester sa détermination.

En outre, le fait d’élever la tête expose le cou, une des caractéristiques attrayantes de la femme. Ce comportement est destiné à attirer l’attention des hommes.

Vous souhaitez en savoir plus sur les comportements non verbaux de séduction? Découvrez les signaux non verbaux d’attirance les plus courants chez les hommes et les femmes, en téléchargeant mon guide offert (il vous suffit de cliquer sur ce lien).

Cacher l’insécurité

Garder la tête haute peut également être un moyen de dissimuler l’insécurité ou de cacher des blessures sentimentales. C’est comme dire non verbalement, “Vous ne m’avez pas blessé du tout, je garderai mon sang-froid”. Si vous avez dit quelque chose d’offensant et que l’autre personne lève la tête et se détourne, vous pouvez être sûr que vous l’avez blessé plus qu’il ne voudra le montrer, alors faites attention.

Note: Ne pas confondre avec le signe rapide de la tête, qui est un geste de salutations.

Position neutre

C’est la position la plus impartiale et “basique” de notre tête.

Lorsque vous tenez votre tête de cette façon, vous êtes sur un pied d’égalité avec la personne à qui vous parlez, vous ne vous sentez pas supérieur ou soumis à son égard. La plupart des interactions que nous avons au quotidien se font comme cela.

La position de tête neutre est souvent une projection de confiance, mais sans les connotations négatives snob, car vous êtes au même niveau que vos interlocuteurs, vous ne vous soumettez pas ou ne tentez pas de les dominer.

Mais puisque nous ne sommes pas des robots, nous ne restons jamais trop longtemps dans une même position, nous bougeons et inclinons notre tête quasiment tout le temps.

Le regard puissant

regard puissant

Cela implique une tête immobile avec un puissant regard glacial. Le regard direct et intransigeant avec une tête fixe et immobile qui créer instantanément un sentiment de gêne pour quiconque est scruté de cette façon.

Tel celui d’un chasseur ayant repéré sa proie, ce regard est indique plutôt le jugement et l’interrogation.

Ce regard puissant est très utile quand vous voulez empêcher quelqu’un de parler. Etant donné que le locuteur commencera à reconnaître votre manque d’implication, ou même votre attitude hostile, il essaiera de vous cajoler (inconsciemment) pour être d’accord avec vous en bougeant sa propre tête (parce que nous avons tendance à imiter les autres quand nous sommes en rapport avec eux ) ou il va essayer de vous poser des questions pour avoir une idée de ce que vous ressentez. Après tout, c’est très frustrant d’essayer de se connecter avec quelqu’un qui garde une tête immobile et un visage comme celui-ci.

En revanche, c’est l’une des pires choses que vous pouvez faire si le rapport et l’empathie sont vos objectifs. Aussi, soyez prudent avec la personne avec qui vous l’utilisez, commencer un concours de regards avec des individus “dangereux”, ou bien avec un supérieur hiérarchique peut souvent conduire à des résultats malheureux.

Inclinaison de la tête vers le bas

Cette position a beaucoup d’interprétation, la plupart d’entre elles tournent autour de sentiments négatifs et/ou d’une faible estime de soi.

Examinons chacun individuellement pour avoir une meilleure compréhension:

Une position défensive

Le front penche un peu en avant; les yeux rétrécissent et donnent un regard méfiant.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Comment devenir un homme alpha? 10 conseils de langage corporel

Lorsque la tête est inclinée vers le bas, elle protège le cou et prépare le corps à un impact frontal, comme un taureau inclinant ses cornes se préparant à la charge.

C’est une mauvaise idée d’entamer des négociations avec quelqu’un qui maintient son corps sur la défensive, car il sera compliqué d’ouvrir son corps, et par conséquent son esprit.

Contemplation

Tout comme regarder vers le haut nous envoie dans un état contemplatif, regarder vers le bas a le même effet introspectif, mais généralement avec une connotation plus négative.

La résolution de problèmes, les soucis et la tristesse générale sont souvent associés à une inclinaison de la tête.

Soumission

Incliner la tête vers le bas peut être un signe de respect et de soumission. C’est plus commun dans les cultures de l’est ou du sud de l’Amérique, dans lesquels il peut être impoli d’avoir un contact visuel direct, et donc par conséquent les gens pourraient baisser la tête et regarder la zone du cou à la place.

De plus, il y a souvent une corrélation entre le statut et le degré d’abaissement lorsqu’on souhaite la bienvenue à quelqu’un de statut social différent. (Plus le statut est élevé, plus l’arc est bas).

Flirt

Les femmes inclinent souvent la tête pour créer une image attirante, accompagnée de grands yeux “mignons” et de lèvres pincées, cela crée une présentation soumise, vulnérable et impuissante à laquelle il est difficile de résister. Ce comportement attire de forts sentiments protecteurs paternels et maternels.

Regarder le sol

L’image qui me vient à l’esprit est celle d’un enfant réprimandé qui écoute ses parents le gronder.

Dans cette posture vous désactivez votre côté de la conversation: vous évitez le contact visuel et cachez votre visage. Naturellement, cela se produit lorsque nous faisons face à une rencontre indésirable.

Incliner la tête de cette façon apparaît plus souvent chez les enfants que chez les hommes adultes, mais il est également évident chez les individus timides et soumis.

Un autre exemple: les gens qui souhaitent éviter les supplications des mendiants dans la rue ont tendance à incliner la tête lorsqu’ils marchent et détournent le regard, comme s’ils ne voyaient pas le mendiant. Il est beaucoup plus difficile d’éviter le mendiant si vous établissez un contact visuel et le reconnaissez comme une personne, car alors vous vous sentez obligé d’interagir et de l’aider.

Ce geste indique-t-il une tromperie?

Cela peut arriver, parce que lorsque nous disons quelque chose d’embarrassant ou de pas tout à fait vrai, la tension du mensonge peut nous forcer à regarder en bas ou au loin.

Ce n’est pas très commun parce que la plupart d’entre nous comprennent que cela peut nous trahir, mais cela arrive quand même, surtout chez les enfants.

D’autres comportements pacifiant comme se frotter le cou ou les yeux peuvent renforcer ces soupçons.

Mais ce n’est pas forcément un signe de mensonge non plus. Si vous voulez en savoir plus sur la détection de mensonge je vous invite à aller lire cet article, cliquez ici.

Que retenir de cet article?

Dans cet article j’ai voulu approfondir votre compréhension des différentes façons dont nous positionnons nos têtes et comment elles peuvent refléter notre monde intérieur ou notre statut social.

Certes, j’ai fait des exemples quelque peu arbitraires concernant les différentes positions de tête, car nous restons rarement dans une position pendant longtemps, mais au moins, maintenant vous avez des points de référence sur lesquels vous pouvez compter. Ces “ancres” font allusion à ce qui se passe à l’intérieur de la tête des personnes que vous observez. C’est un outil, adaptez-le à vos besoins et à vos observations.

En complément de cet article je vous invite à:

Télécharger votre formation offerte!

Décodez vos interlocuteurs de façon fiable et efficace!

Vous désirez connaitre les pensées, émotions et intentions des personnes autour de vous? Téléchargez votre formation offerte pour décoder le langage corporel de vos interlocuteurs de manière simple, rapide, et efficace (cliquez ici).

A bientôt.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 7
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







Téléchargez votre formation offerte pour décrypter le langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :