Votre langage corporel dit aux autres ce que vous ressentez vraiment

Votre langage corporel dit aux autres ce que vous ressentez vraiment

Savez-vous que les gens évalue en permanence vos émotions à l’aide d’indices de votre langage corporel et qu’ils peuvent le faire en une fraction de seconde? Avez vous conscience que votre langage corporel dit aux autres ce que vous ressentez vraiment?

Pourquoi est-ce que votre langage corporel dit aux autres ce que vous ressentez vraiment?

Au Centre de neuroimagerie cognitive de l’Université de Glasgow, des chercheurs ont découvert qu’il ne faut que 200 millisecondes pour lire l’état émotionnel d’une personne à partir de son expression faciale. Donc, “afficher un visage heureux” n’est pas seulement une chose agréable à faire, cela envoie un puissant signal aux personnes qui se trouvent avec vous.

Par exemple, si vous changez d’humeur, les personnes autour de vous se tourneront constamment dans votre direction afin d’obtenir des indices sur la manière de réagir en conséquence. Si vous avez l’air bouleversé ou en colère, cette négativité peut se répandre comme un virus autour de vous, affectant ainsi les attitudes et réduisant l’énergie d’autrui. Inversement, si vous êtes énergique et positif, les personnes autour de vous se sentiront davantage optimistes et énergiques.

Bien sûr, ce ne sont pas seulement les expressions faciales qui envoient un message. Les signaux émotionnels proviennent d’autres parties de votre corps, y compris vos pieds.

Je me rappelle d’un après-midi où j’étais chez de la famille. Tous le monde étaient installés autour d’une table, et tout se passait bien.

En répondant à quelques questions, une des personnes autour de la table (appelons là Gerard) a fait part de son avis sur ce qu’elle pensait de la politique et du monde du travail. Ce faisant, son langage corporel était ouvert et détendu. Sa posture, ses expressions faciales et ses gestes de la main témoignaient du confort et de la confiance en soi.

Viennent ensuite une série de questions sur sa famille et notamment sur son frère. Alors que “Gerard” répondait à ces questions, son langage corporel restait constant, à l’exception de ses pieds: d’une position jambes écartés ancrées au sol et confortable, Gérard a soudainement serré ses chevilles, les a ramenées sous la chaise et a commencé à donner de petits coups de talon dans le vide avec ses deux pieds. Il a ensuite croisé les chevilles et a de nouveau fait la même chose avec ses pieds. Et ce comportement s’est poursuivi tout au long de l’ensemble des questions relatives à son frère. Il s’est avéré qu’il avait quelques soucis avec ce dernier.

Si je n’avais observé que la moitié supérieure du corps de “Gerard” (j’étais debout et un peu à l’écart à ce moment là), j’aurais peut être été convaincus qu’il était toujours à l’aise, mais ses pieds racontaient une histoire différente, celle de l’anxiété et du stress.

Votre langage corporel dit aux autres ce que vous ressentez vraiment: Ne négligez pas votre posture

Une autre façon dont nous exprimons nos émotions est notre posture. Parce que le cœur, le cerveau et le système nerveux sont si étroitement imbriqués, les gens peuvent savoir si vous êtes heureux ou déprimé simplement en observant la façon dont vous vous tenez. Si vous êtes de bonne humeur, vous marcherez probablement avec les épaules en arrière et avec la tête haute, mais si vous êtes déçu ou déprimé, vos épaules se mettront en avant et vous rentrerez légèrement votre poitrine.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Psychologie des couleurs: Découvrez les significations des couleurs

La manière dont vous respirez est également importante. Retenir son souffle est un instinct primitif, une réaction d’immobilisation (la partie immobilisation de la réponse «immobilisation, fuite, combat») face à une menace. Aujourd’hui, même si les menaces ont plus de chances d’être psychologiques que physiques, toute anxiété peut vous amener à retenir votre souffle ou à respirer haut dans la poitrine, par petites respirations superficielles.

Se pencher est également une façon inconsciente pour votre corps d’exprimer des émotions, en particulier vos sentiments à l’égard des différentes personnes qui vous entourent. Les attitudes positives à l’égard de ceux que vous appréciez et dont vous respectez l’opinion ont tendance à être accompagnées d’une inclination vers l’avant, en particulier lorsque vous êtes assis. Lorsque deux personnes s’apprécient, vous pouvez observer qu’elles sont la plupart du temps penchées l’une vers l’autre.

A l’inverse, l’inclinaison en arrière signale généralement des sentiments de dégoût, et de négativité. C’est une autre réponse câblée du cerveau limbique; nous essayons inconsciemment de nous éloigner de tout ce qui est désagréable ou dangereux.

Votre langage corporel dit aux autres ce que vous ressentez vraiment: Etes-vous ouvert ou fermé?

Les gens jugeront également de la proximité de vos relations en fonction de la quantité de contact visuel que vous affichez: plus le contact visuel est étroit, plus la relation est étroite. Ils remarqueront également que vous commencez à refléter les gestes et les expressions du visage de la personne en face de vous (effet miroir), car vous envoyez ainsi de forts signaux de relation ou d’admiration.

Lorsqu’une personne évalue le moment opportun pour vous approcher, elle vérifie si vous avez l’air «ouvert» ou «fermé». Dans la posture ultime du corps fermé, les bras sont pliés, les jambes croisées et le torse ou les jambes sont orienté dans une autre direction. Dans les postures corporelles ouvertes et réceptives, les jambes ne sont pas croisées et les bras sont ouverts avec les paumes exposées ou reposant confortablement sur un bureau ou une table. Si vos bras sont détendus sur les côtés du corps lorsque vous êtes debout, c’est aussi généralement un signe d’ouverture, d’accessibilité et de volonté globale d’interagir.

Et lorsqu’une personne voudra savoir si vous pensiez vraiment ce que vous venez de dire, elle vérifiera la cohérence entre vos mots et vos gestes. Si votre langage corporel est en accord avec vos mots, les gens vont croire que ce que vous ressentez de manière interne correspond à ce que vous exprimez verbalement, et vous serez perçu comme authentique. Mais lorsque vos mots disent une chose et que votre langage corporel indique le contraire, vous êtes évalué comme étant incertain, indécis ou peu digne de confiance.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Que signifie le blanc dans la psychologie des couleurs?

Votre langage corporel dit aux autres ce que vous ressentez vraiment: L’impact de votre voix

Votre voix transmet également des indices subtils mais puissants sur les sentiments et les significations. Pensez, par exemple, à la manière dont le ton de la voix peut indiquer du sarcasme, de l’inquiétude ou de la confiance en soi. Ou comment une augmentation de volume et d’intensité attire l’attention en raison de l’émotion accrue (passion, colère, assurance, certitude) qu’elle signale.

L’effet de la prosodie vocale (la façon dont vous dites les choses) est si puissant qu’il peut donner l’impression de mauvaises nouvelles ou, au contraire, supprimer toute joie d’un message positif. J’ai vu des personnes émettre des commentaires peu flatteurs tout en exprimant des sentiments chaleureux à travers le ton de leur voix, et ceux qui faisaient l’objet de critiques se sentaient plutôt bien à propos de l’ensemble de l’interaction. J’ai vu d’autres personnes émettre des paroles de louange et d’appréciation sur un ton de voix si plat qu’aucun des auditeurs ne s’est senti véritablement reconnu ou apprécié.

En effet, le cerveau limbique, joue également un rôle primordial dans le traitement des signaux vocaux. Des chercheurs de l’Université de Genève en Suisse ont découvert qu’ils pouvaient savoir si un sujet venait d’entendre des mots exprimant de la colère, de la joie, du soulagement ou de la tristesse en observant le schéma d’activité dans le cerveau de l’auditeur.

Les repères vocaux sont importants dans toute conversation, mais ils sont particulièrement importants lorsque votre communication est limitée à un canal auditif, comme lors d’un appel téléphonique, d’une téléconférence ou d’un podcast.

Vous transmettez des émotions à travers vos paroles et votre communication non verbale, mais il faut savoir que cette dernière est la plus puissante des deux . Le groupe Human Dynamics du Tech Media Lab du MIT et les centres de recherche de Xerox ont constaté que nous risquons davantage d’être influencées non pas par la parole, mais par la communication non verbale.

Votre langage corporel dit aux autres ce que vous ressentez vraiment, alors servez-vous en efficacement.

En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "le guide du non verbal", un guide de 60 pages qui vous aidera à devenir meilleur dans le décryptage du langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :