fbpx
Mains derrière le dos: Quelles sont les significations?

Mains derrière le dos: Quelles sont les significations?

La signification des mains derrière le dos

En communication non verbale, il existe certains comportements qui tiennent à distance. On voit souvent cette posture de mains derrière le dos, chez les membres de la royauté, les hommes d’état, les policiers, officiers, ou encore chez les directeurs d’école ou toutes autres personnes représentant une certaine autorité. Ils marchent la tête haute, le menton relevé, une main tenant l’autre derrière le dos.

Lorsque les gens se tiennent les bras derrière le dos, ils proclament en premier lieu, “mon statut est supérieur au votre”. Et ensuite ils avertissent, “Ne m’approchez pas”, ne me touchez pas”.

Cette attitude est associée au sentiment de supériorité, de confiance et de pouvoir, car la personne expose au public les parties les plus vulnérables de son anatomie (entrejambe, estomac, cœur, gorge).

Ce comportement pourrait simplement être interprété comme une attitude pensive ou préoccupée mais, à moins d’être adoptée par une personne regardant une vitrine, un beau paysage ou un tableau au musée, par exemple , ce n’est pas le cas. Mettre les mains derrière le dos signifie: “Je ne veux ni être approché ni touché”.

Imaginez un enfant grandissant dans une famille où, chaque fois qu’il voudrait être pris dans les bras, ses parents mettent les mains dans le dos. Ces messages non verbaux peuvent laisser des traces profondes et durables chez l’enfant. Les êtres humains n’aiment pas l’impression de ne pas mériter d’être touchés. Quand on recherche le contact physique et que le sentiment n’est pas réciproque, on se sent rejeté et malheureux.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Comment améliorer vos compétences d'avocat grâce au langage corporel

Il y existe également d’autres variantes des mains dans le dos, comme la main qui serre le poignet/début d’avant bras, se qui trahit une contrariété ou une volonté de maîtrise de soi. La main retient le bras comme pour l’empêcher de frapper.

Plus la main remonte le long du bras, plus elle révèle de contrariété ou de colère. Cette posture trahit la nervosité ou une agitation qui se contient. Si vous vous surprenez dans cette position, joignez vos mains derrière le dos et vous sentirez revenir progressivement confiance et maîtrise de soi.

Si la communication non verbale et l’étude du langage corporel vous intéresse je vous invite à vous procurer:

Le guide du non verbal

Décodez vos interlocuteurs de façon fiable et efficace!

Le Guide du Non Verbal est un KIT divisé en 5 éléments qui se concentrent chacun sur un aspect bien précis du non verbal. Vous pouvez l’utiliser pour décoder vos proches, vos collègues ou bien pour interpréter la gestuelle de parfaits inconnus.

Voici un aperçu du contenu du guide:

  • Le dictionnaire du langage corporel – Plus de 300 comportements non verbaux de la tête aux pieds et leurs significations.
  • Les bases de la communication non verbale – Les notions indispensables à connaitre pour des analyses fiables et efficaces.
  • Les comportements non verbaux du menteur – Les comportements non verbaux les plus courants chez les personnes qui mentent.
  • Le langage corporel de la séduction – Ne manquez plus d’engager la conversation avec cette personne du sexe opposé prête à vous rencontrer.
  • Améliorer sa communication non verbale – Envoyez une image charismatique et magnétique autour de vous.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  10 conseils pour apprendre le langage corporel à vos enfants

A bientôt.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Cet article a 2 commentaires

  1. Merci pour toutes ces explications, mais qu’est-ce que ça veut dire si quelqu’un tient son bras avec son index (comme pour s’agripper) et quand il ne se tient pas les bras ?

    1. Bonjour, merci pour votre commentaire.

      Alors oui parfois il y a des petites variantes, et si la personnes se tient simplement l’avant bras dans le dos avec un doigts, on pourrait traduire cela comme ayant la même définition, mais avec une intensité moindre au niveau des sentiments ressentis, étant donné qu’il ne tient pas son bras serré à pleine main.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu






Téléchargez votre bonus offert de 50 pages pour décrypter le langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :