fbpx
Devenez un meilleur vendeur grâce à votre langage corporel

Devenez un meilleur vendeur grâce à votre langage corporel

Qu’est ce que la communication non verbale (ou langage corporel)? La communication non verbale se réfère à toutes communications (geste, posture, expression faciale, et même le ton de la voix), n’ayant pas recourt aux mots. Ce type de communication a une place importante dans tous les domaines de notre vie, y compris dans le secteur de la vente. Le message que transmet votre corps lors d’interactions avec de potentiels clients, aura une grande influence sur vos résultats de ventes. Votre langage corporel peut donc faire de vous un meilleur vendeur.

Comment devenir un meilleur vendeur grâce à la communication non verbal

En fonction des sources, vous pourrez lire que notre langage corporel représente aux alentours de 60% de notre communication, et que les mots en eux même ce trouve loin derrière. Il est en effet compliqué de donner des chiffres exacts, mais ce que vous devez retenir, c’est qu’une grande partie de votre communication repose sur votre langage corporel. Vous ne devez donc pas négliger ce dernier.

Lorsque vous vendez un produit ou un service à un nouveau prospect ou client, votre argumentaire de vente est évidement essentiel, mais ce n’est pas la seule partie importante du processus de vente. Vous pouvez avoir le meilleur discours du monde, si vous présentez des comportements non verbaux gênant ou négatif, durant vos interactions, cela peut laisser un goût amer dans la bouche de votre prospect, et avoir un impact négatif sur vos résultats de ventes.

Cependant, vous n’aurez pas à vous soucier de faire les mauvais gestes si vous construisez de bonnes habitudes dès le début. Utilisez vos comportements non verbaux pour faire bonne impression sur vos clients et prospect. Avec le temps, cela ne pourra qu’avoir un impact positif sur vos ventes. Alors améliorez votre communication non verbale de manière à devenir un meilleur vendeur.

Souvenez-vous que lorsque vous vendez à des clients, vos compétences en communication non verbale, comme l’écoute active et l’interprétation des indices non verbaux, sont tout aussi importantes que se que vous dîtes. Le développement de ces compétences vous aidera à comprendre ce que vos clients veulent, afin que vous puissiez leur proposer les produits et services les plus adaptés.

Devenez un meilleur vendeur grâce à votre capacité d’écoute

Etre à l’écoute de vos clients est primordiale si vous désirez connaitre leurs besoins, et les aider à choisir le produit ou service approprié qui répondra à leurs envies.

Lorsque vous vantez les mérites de votre produit ou service, vous tenez probablement compte de votre argumentaire, pour savoir que dire et comment le dire? Mais la vente implique également beaucoup l’écoute, vos clients et prospects ont beaucoup de choses à dire concernant leurs préoccupations et ce qu’ils recherchent.

L’écoute active peut être l’un de vos meilleurs atouts en tant que vendeur. Cela peut vous donner un aperçu de ce que veulent les clients, et leur montrer à quel point vous tenez à offrir un produit ou un service, qui leur convient.

Un sourire sincère, ainsi que des hochements de tête d’acquiescement (des petits oui de la tête) pour lui montrer que vous l’écoutez et que vous l’invitez à continuer de parler, rendra votre client plus à l’aise avec vous, et il osera davantage vous dire ce qu’il a en tête et se qu’il recherche vraiment.

Les gens aiment être écoutés, ils apprécieront toujours plus une personne montrant qu’elle est attentive à ce qu’ils racontent. Vos clients vous trouveront plus empathique, et se laisseront plus facilement tenter par ce que vous leur proposez.

Pour être un bon vendeur à l’écoute, vous devez:

– Concentrez toute votre attention sur votre client.

– Résumez brièvement votre compréhension de ce que votre client à dit.

– Prendre des notes si nécessaire.

– Utiliser des indices non verbaux appropriés, comme hocher la tête, incliner le corps vers votre client, et maintenir un contact visuel.

– Observez les signaux non verbaux de vos clients, parait-il désireux, réticent, impatient, ou autre?

Devenez un meilleur vendeur grâce au contact visuel

Le processus de vente demande avant tout d’être connecté avec le client, et le contact visuel le permet vraiment très bien. Le contact visuel fait en quelque sorte également partie de la capacité d’écoute vu au-dessus. En effet, en regardant votre client dans les yeux, ce dernier verra que vous vous souciez de lui et de ce qu’il raconte. La dernière chose qu’il a envie de voir c’est un vendeur qui regarde ailleurs et qui à l’air préoccupé par autre chose.

Vous devez maintenir le contact visuel (sans non plus paraître agressif 😉 ) avec votre client quand vous l’écoutez, mais également lorsque vous parlez, afin de resté connecté avec lui, et d’entretenir la meilleure relation possible.

Évitez de regarder par terre, ou de changer la direction de votre regard toutes les 5 secondes, car en voyant cela, votre client pourrait se poser des questions concernant votre comportement, et avoir moins confiance en vous.

Essayez d’être détendu comme lorsque vous parlez avec un ami, cela peut vous aider à établir des liens réels et durables dont vos clients se souviendront longtemps après votre interactions.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  L'importance de la communication non verbale dans votre vie

Devenez un meilleur vendeur en optimisant votre poignée de main

Lorsque vous rencontrez un client, présentez lui une poignée de main forte et ferme. Votre poignée de main doit montrer que vous êtes confiant, n’allez pas broyer les doigts de cette personne, mais ne lui proposez pas non plus une main molle sans énergie.  Trouvez le juste milieu en vous adaptant à la poignée de main de votre interlocuteur.

Sachez que cette impression physique initial peut à elle seule, faire ou défaire une vente.

Lorsque les gens sentent votre main, ils mesurent votre caractère. Si votre poignée est forte et ferme, ils supposent que vous êtes une personne confiante, et par extension, que vous leurs proposez un bon produit ou service.

Certains vendeurs donnent des poignées de main faibles, traduisant une certaine indifférence ou manque de confiance, comme si leur main n’avez aucune force. D’autres donnent, “une poignée de main”, offrant juste leurs doigts, au lieu d’une poignée de main complète. Là aussi, cela ne donne pas une bonne image.

Retenez bien que votre poignée de main est une excellente occasion pour vous de faire une bonne première impression. Si vous avez l’air timide ou indifférent et que vous donnez une poignée de main molle et sans énergie, vous ne communiquerez pas la même confiance que si vous vous teniez droit et donniez une poignée de main brève mais solide.

Lorsque vous rencontrez un client ou prospect, que ce soit pour la première fois ou la cinquantième fois, tenez-vous droit debout, établissez un contact visuel, souriez et offrez une poignée de main ferme pour faire bonne impression.

Devenez un meilleur vendeur en marchant de manière confiante

Lorsque vous entrez dans une pièce pour parler avec un client, votre démarche peu en dire long sur vous et sur ce que vous avez à offrir. Gardez le dos droit, et la tête haute, afin de montrer que vous avez confiance en vous, en vos produits et en vos services.

Si vous vous surprenez entrain de marcher tête baissée et dos voûté, redressez-vous, et marchez comme si vous étiez retenu par une ficelle attachée au-dessus de votre tête. Cela montrera que vous êtes amical, préparé et enthousiasmé par votre entrevue, plutôt que de paraître nerveux ou déconcerté.

Marchez et déplacez-vous avec force et confiance. Accélérez le rythme comme si vous aviez des gens à voir. Votre langage corporel global devrait être celui d’une personne occupé, active, confiante et efficace.

Évitez de marcher d’un pas lent, cela donne l’impression d’avoir affaire à une personne peu confiante et pas motivée.

Devenez un meilleur vendeur en corrigeant votre posture

Si vous êtes assis lors d’une réunion de vente par exemple, faites toujours attention à votre posture. S’avachir sur la table ou se penchez complètement en arrière sur votre chaise, peut donner l’impression que vous ne vous souciez que très peu de ce qu’il se passe, et que vous ne prenez pas la réunion aussi sérieusement que vous le devriez.

Au lieu de cela, asseyez vous de manière à gardez votre dos droit, ainsi que votre tête, pour montrer que vous êtes impliqué dans le processus. Cela communique un message de confiance, montre que vous respectez les personnes présentent, et que vous prenez la réunion au sérieux.

Il est essentiel d’avoir conscience de sa propre posture. Lorsque vous êtes assis en face d’un client, évitez de vous appuyer contre le dossier de votre chaise, cela vous donne l’air détendu et indifférent. Restez droit, penchez-vous légèrement en avant, restez vigilant et soyez pleinement engagé, autant physiquement que mentalement, dans la conversation.

Nous sommes grandement influencés par le langage corporel des personnes à qui nous parlons. Lorsque vous êtes assis droit, penché en avant, et conscient de votre environnement, vous faites également en sorte que votre prospect soit plus confiant et intéressé. Ve dernier vous accordera plus d’attention et sera plus impliqué dans votre message de vente.

Inconsciemment, cela suppose que ce que vous avez à transmettre est important et précieux. Cette personne sera donc plus attentive à vous que si vous étiez penché en arrière et détendu durant le processus de vente.

Devenez un meilleur vendeur en restant ouvert

Lorsque vous rencontrez un prospect, son langage corporel peut vous en dire beaucoup sur lui. Par exemple, si votre client est assis avec les bras croisés, ce n’est pas forcément bon signe, cela pourrait très bien ne pas vouloir dire grand chose, mais il est possible qu’il ressente de l’inconfort par rapport à vous ou à vos paroles et agissements.

Lorsque les bras d’une personne sont repliés, cela peut vouloir dire que son esprit est fermé. Les bras pliés sont un moyen inconscient de langage corporel pour bloquer les informations rentrantes. Quand il déplie les bras, il ouvre son esprit.

Je tiens à préciser que cela doit comme tout comportement, être pris en compte avec les 3 règle d’or, car sans cela il est compliqué d’interpréter les comportements d’une personne. Si vous voulez en savoir plus sur les comportements de blocage, aussi appelés geste barrière, cliquez ici.

Faites en sorte de lui faire déplier les bras, pour cela, vous pouvez lui donner quelques choses comme une feuille, un stylo ou autre. Utilisez votre ingéniosité pour lui faire déplier ses bras, afin qu’il soit plus ouvert et réceptif à vous et à votre message.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  La micro-expression de mépris

Retenez bien que la manière dont vous positionnez votre corps, affecte la façon dont les gens vous perçoivent.

Une posture fermée avec les épaules voûtées, les bras croisés, ou les jambes croisées et une tête abaissée, vous rend aux yeux d’autrui, moins accessible et moins confiant.

Vous devez également être conscient de votre propre langage corporel, et restez ouvert, non seulement cela montre que vous êtes intéressé par vos clients et prêt à écouter ce qu’ils ont à dire, mais cela peut également créer de réels changements physique positif dans votre corps.

Devenez un meilleur vendeur en faisant toujours face à votre client

Une autre façon de montrer à vos clients que vous êtes investi dans votre interaction, est de toujours leur faire face. Cela peut vous paraître évident, notamment si vous êtes dans un bureau traditionnel, et assis face à face. Mais même dans cette situation, si vous vous asseyez sur votre chaise, et que vous vous tournez constamment pour attraper des objet dans votre sac, cela peut nuire au message d’engagement que vous essayez de communiquer.

Évitez également d’avoir vos jambes ou même votre buste orientez dans une autre direction.

Asseyez-vous droit, et toujours orienté en direction de votre client. Et si vous êtes dans une salle de conférence, ou de réunion, dans laquelle vous êtes assis à coté de votre prospect, plutôt qu’en face, orientez toujours votre corps vers votre client. Lorsque vous parlez et écoutez, vous devez montrer un langage corporel communiquant un niveau de service et d’engagement de qualité. Ce que de nombreux clients potentiels apprécient.

Devenez un meilleur vendeur en améliorant votre voix

En communication non verbale, on s’intéresse également au ton, au timbre et au volume de la voix (et non au contenu du discours). Si vous parlez trop vite, les gens pourraient trouver difficile de vous comprendre. Et si vous parlez trop doucement, les gens auront du mal à vous entendre.

En tant que vendeur, vous devez travailler sur le ton, la vitesse et la hauteur de votre voix, afin de rendre cette dernière, apaisante et agréable à écouter.

Le ton de votre voix ne doit être ni trop haut ni trop bas.

– Respirer et “parlez avec votre diaphragme” et non avec votre gorge. Votre voix portera déjà mieux (je vous invite à aller voir cet article pour plus d’information, cliquez ici).

– Ne parlez pas de façon monotone, mettez de la vie dans votre voix.

– Essayez au moins de paraître énergique et heureux, même quand vous ne l’êtes pas. Votre confiance et votre motivation se ressentira dans votre voix.

Un bon discours associé à une voix bien gérer, peut faire des merveilles dans la vente, car cela donne au professionnel de la vente l’avantage supplémentaire de persuader et d’influencer les clients. En plus de la qualité du produit/service, la présentation compte également.

Par conséquent, pour être un meilleur vendeur, il peut être important de développer ses compétences en langage corporel. Les clients aiment les entreprises qui accordent une grande importance à la qualité, et ils le voient au premier coup d’œil dans la façon dont elles sont traitées dans un magasin ou un bureau. Commencez à fournir une grande valeur au client avant même qu’ils aient fait l’achat.

Vous l’aurez compris, la communication non verbale à une place importante parmi vos compétences de vendeur. Vous devez être capable d’être connecté à votre client et d’établir une relation de confiance lui donnant envie de revenir et de parler de vous positivement autour de lui.

Cela passe par un bon contact visuel, des expressions faciales chaleureuses, une posture droite, une attitude inspirant confiance, et surtout une très bonne écoute. Votre objectif est de mettre votre client le plus à l’aise possible, il doit être heureux d’être à vos cotés, et vous devez lui montrez que vous êtes également content d’interagir avec lui.

Vous remarquerez que ces qualités non verbales de vendeur, sont également bonne pour tous les autres types d’interactions dans votre vie, que ce soit avec vos amis, votre famille, ou lors d’un rendez-vous amoureux.

L’apprentissage du langage corporel fera de vous une meilleure personne dans tous les domaines de votre vie.

En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

 

 

 

 

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "le guide du non verbal", un guide de 60 pages qui vous aidera à devenir meilleur dans le décryptage du langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :