fbpx
La micro-expression de joie

La micro-expression de joie

Comment reconnaître une micro-expression de joie

Regardons plus en détail les caractéristiques de la micro-expression de joie.

Dans cet article je parle d’unité du système Facial action Coding Système qui est une méthode de description des mouvements du visage, développée par les psychologues Paul Ekman et Wallace Friesen en 1978. C’est devenu le principal outil de description utilisé dans des études s’intéressant à l’expression faciale.

Dans ce  système FACS, les contractions ou décontractions du visage sont décomposées en unités d’action (ou action unit, AU). 

Par exemple, l’AU1 correspond au mouvement de lever “l’intérieur”(partie la plus proche du nez) des sourcils. Chaque AU peut correspondre à la contraction ou à la détente d’un ou plusieurs muscles, qui se traduit par un mouvement d’une partie donnée du visage. 

La joie est l’une des expressions faciales les plus facile à observer.

Les coins des lèvres s’étirent en remontant, cette émotion se voit particulièrement dans les yeux, car les joues remontent et font légèrement plisser l’extérieur des yeux.

Si vous voulez savoir si un sourire est sincère observer les yeux. On appelle cela, un sourire de Duchenne, et peu de personne sont capable de feindre ce sourire quand elles ont des émotions négatives. C’est pour cela que l’on dit que ce sourire est sincère, lorsque vous observez ce sourire chez une personne c’est qu’elle est satisfaite, contente de ce qu’elle voit, entend ou ressent.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  6 compétences en communication non verbale que vous devez améliorer

Durant la micro-expression, le plissement des yeux se remarque moins que dans l’expression de joie non dissimulée. Il est possible de l’observer dans des contextes ne permettant pas la fuite de sentiment positif. Cette micro-expression peut également apparaître dans le mensonge, quand par exemple, le menteur est fier d’avoir dupé la personne en face de lui et laisse fuir cette micro-expression de joie.

C’est l’unité 12 du système FACS qui entre en jeu: l’étirement du coin des lèvres (action du muscle grand zygomatique). Le coin des lèvres remontent vers les oreilles.

Il y a aussi une contraction au niveau des yeux.

C’est l’unité d’action 6 avec la remontée des joues (muscle orbiculaire de l’œil) qui fait se dessiner ces petites pattes d’oies à l’extrémité extérieure des yeux.

L’unité d’action 6 est involontaire chez la majorité des gens, c’est un réflexe. C’est d’ailleurs ce qui fait la différence entre un sourire social (ou feint) et un sourire authentique dans le cas de la joie.

Indice: Lorsque vous repérez ces deux éléments faciaux, qui sont, l’étirement du coin des lèvres et les pattes d’oie au niveaux des yeux, c’est que vous êtes face à une expression faciale de joie.

En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "le guide du non verbal", un guide de 60 pages qui vous aidera à devenir meilleur dans le décryptage du langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :