fbpx
La micro-expression de tristesse- Apprendre la communication non verbale

La micro-expression de tristesse- Apprendre la communication non verbale

Comment reconnaître une micro-expression de tristesse

Regardons plus en détail les caractéristiques de la micro-expression de tristesse.

Dans cet article je parle d’unité du système Facial action Coding Système qui est une méthode de description des mouvements du visage, développée par les psychologue Paul Ekman et Wallace Friesen en 1978. C’est devenu le principal outil de description utilisé dans des études s’intéressant à l’expression faciale.

Dans ce  système FACS, les contractions ou décontractions du visage sont décomposées en unités d’action (ou action unit, AU). 

Par exemple, l’AU1 correspond au mouvement de lever “l’intérieur”(partie la plus proche du nez) des sourcils. Chaque AU peut correspondre à la contraction ou à la détente d’un ou plusieurs muscles, qui se traduit par un mouvement d’une partie donnée du visage. 

Pour l’expression faciale de tristesse, il faut observer les paupières supérieurs et les coins externes des sourcils qui s’affaissent.

C’est l’unité 1 dont je parlais plus haut (remonté des sourcils) qui donne cette caractéristique au niveau des yeux (même si sur cette photo on ne le voit pas trop 🙁 ).

Ensuite il y a également l’unité d’action 15, qui est l’abaissement des coins externe des lèvres qui pourra donner une forme de U à l’envers au niveau de la bouche.

L’apparition d’une micro-expression de tristesse signifie que la situation provoque un état affectif pénible et douloureux pour la personne.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Comment améliorer vos compétences d'avocat grâce au langage corporel

L’intérieur des sourcils remonte légèrement, tandis que l’extérieur s’abaisse, les commissures des lèvres ainsi que les paupières s’abaissent légèrement.

A l’inverse de l’émotion non refoulé, le regard ne semble pas dans le vide durant la micro-expression.

Cette micro-expression est souvent dissimuler sous un sourire feint, si vous l’observez chez votre interlocuteur, il faudra alors chercher dans le contexte la raison de son apparition. Il est important de savoir repérer la tristesse derrière un sourire, que ce soit pour avoir une oreille attentive ou bien pour repérer la détresse dans laquelle se trouve un proche.

Indice: Les paupières supérieurs, les coins externes des sourcils, et les coins des lèvres s’affaissent. La personne peut également donner l’impression d’avoir le regard dans le vide.

En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "le guide du non verbal", un guide de 60 pages qui vous aidera à devenir meilleur dans le décryptage du langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :