fbpx
Proxémie: Zones, distances, et espace personnel, ce qu’il faut respecter

Proxémie: Zones, distances, et espace personnel, ce qu’il faut respecter

Quels sont les distances à respecter entre nous et les autres?

Les animaux disposent autour d’eux, d’une bulle qu’ils s’attribuent comme espace personnel. La dimension de cet espace varie en fonction de la densité de la population où a grandit l’espèce. Le territoire personnel n’est pas le même selon les circonstances local. Un tigre ayant grandit dans la savane d’Afrique aura un bien plus grand espace personnel qu’un tigre né dans un zoo par exemple. L’espace personnel d’une espèce varie donc en fonction des conditions de densité de population.

Comme les animaux, nous avons également notre propre espace personnel et en général nous n’apprécions pas qu’un inconnu vienne si invité. Cet espace est aussi connu sous le nom de proxémie, une bulle invisible dans laquelle nous laissons entrer les gens que l’on apprécie, les gens avec qui nous sommes intime, et les gens plus ou moins proche de nous. Et à l’inverse nous avons tendance à laisser à l’écart les gens qui pour nous sont inconnu. La taille ce cette bulle dépend de la densité de la population où une personne à grandit et est donc déterminé par notre culture. Une personne vivant en pleine campagne aura une bulle moins restreinte qu’une personne habitant à Paris.

Proxémie: Zones, distances, et espace personnel

Cette bulle peut être découper en quatre zones:

Proxémie, espace vital et différentes zones
Voilà mon joli schéma pour l’occasion 😉 . Il illustre la personne au centre et les différentes zones.

Proxémie: Zones, distances, et espace personnel: La zone intime

Cette zone va de notre corps à 50 centimètres. Cette zone est la plus importante car c’est une zone que l’on considère comme notre propriété. Seul les personnes proches d’un point de vue émotionnel sont autorisé à y entrer. Il peut s’agir de vos enfants, de votre conjoint(e), d’amis très proche, de vos parents, etc… Si vous voyez deux personnes collé l’une à l’autres c’est certainement qu’elles rentrent dans ces catégories.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Pouvons-nous faire confiance à une personne en observant son visage?

Proxémie: Zones, distances, et espace personnel: La zone personnelle

Entre 50 cm et 1.2 mètres. C’est la distance à laquelle ont se tiens en soirée par exemple, avec des amis/collègues ou autres connaissances. Vous pouvez savoir que deux personnes se connaissent depuis un certain temps, parce que la  distance qui les sépare est faible.

Proxémie: Zones, distances, et espace personnel: La zone sociale

Entre 1.2 mètres et 3.6 mètres. On se tient à cette distance lorsque l’on rencontre un inconnu. Il peut s’agir d’une nouvelle rencontre, comme un nouveau collègue de travail ou autres personnes que l’on ne connait pas ou très peu.

Proxémie: Zones, distances, et espace personnel: La zone publique

Au delà des 3.60 mètres. Il s’agit de la distance que l’on trouve confortable lorsque l’on s’adresse à un groupe personnes. Généralement se sont des personnes qui nous sont inconnu, et cette bulle autour de nous, nous ordonne d’avoir ces personnes à plus de 3.6 mètres.

La bulle d’une personne dépend de sa culture. Une personne habitant Paris par exemple, aura plus l’habitude d’être entassé, et aura donc une proxémie beaucoup plus courte qu’une personne habitant à la campagne où l’espace et le territoire sont beaucoup plus grand. Pensez toujours à respecter ces quatre zones lorsque vous rencontrer quelqu’un. Ne vous collez pas à la personne avec qui vous discutez, faites en sorte que celle-ci se sente à l’aise avec vous.

Il est possible à partir de ces connaissances de savoir si deux personnes sont intime ou non, si elle se connaissent depuis longtemps ou non, et à quel degré. A savoir que ces distances varie également en fonction de si l’on est une femme ou un homme. La distance à tendance à se réduire pour les femmes et au contraire à augmenter pour les hommes.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Détecter le mensonge: Ce que vous devez savoir sur la détection de la tromperie

Lien pour en savoir plus sur l’étude de la proxémie de Edward T.Hall.

En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

 

 

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "le guide du non verbal", un guide de 60 pages qui vous aidera à devenir meilleur dans le décryptage du langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :