fbpx
Que peut nous apprendre la science à propos du contact visuel?

Que peut nous apprendre la science à propos du contact visuel?

Les yeux sont appelés les fenêtres de l’âme. Ils ont fasciné les penseurs et les créateurs tout au long de l’histoire humaine. L’œil humain est un symbole pour les dieux, pour la vérité et la sagesse, et même pour le pouvoir.Les poètes se sont montrés éloquents sur les effets de regarder dans les yeux la personne que l’on aime; et la science-fiction est obsédé par les personnages au regard hypnotique et leur capacité à contrôler les gens. Mais que peut nous apprendre la science à propos du contact visuel?

Vous désirez connaitre les pensées, émotions et intentions des personnes autour de vous? Téléchargez votre formation offerte pour décoder le langage corporel de vos interlocuteurs de manière simple, rapide, et efficace (cliquez ici).

C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Que peut nous dire la science à propos du contact visuel?

Malgré la fascination évidente de l’humanité pour les yeux et leurs pouvoirs; la recherche scientifique ne s’est que récemment intéressée à l’impact du contact visuel, et certaines des conclusions sont en accord avec les idées traditionnelles.

Apparemment, le regard humain peut nous en dire long sur une interaction entre deux personnes. Les personnes qui établissent et maintiennent un contact visuel semblent se faire davantage confiance, sont plus susceptibles de se croire, et plus susceptibles d’être en accord les unes avec les autres, du moins pour le moment.

Le contact visuel et le regard nous indiquent également qui domine la conversation et si deux personnes s’aiment ou non. Comme avec beaucoup d’autres mammifères, l’individu qui établit le premier contact visuel est généralement celui qui est le plus puissant/dominant; tandis que celui qui est incapable d’égaler leur regard se retrouve en dessous dans la hiérarchie.

Un regard constant et inébranlable est aussi un signe d’attention. Les gens ont naturellement tendance à regarder la personne avec qui ils interagissent s’ils sont réellement impliqués dans la conversation.

Les gens affirment également qu’il est plus facile de faire attention à quelqu’un lorsqu’ils peuvent établir un contact visuel. Cela signifie que nous pouvons dire à quel point les personnes sont attentives ou impliquées les unes avec les autres, simplement en fonction de la qualité de leurs interactions.

La direction et la durée du contact visuel indiquent plus qu’une simple attention. Cela peut aussi indiquer à quel point une personne est confiante; à quel point elle est agressive ou discrète; si nous devrions lui faire confiance; et même à quel point nous la trouvons attirante.

Que peut nous apprendre la science à propos du contact visuel? Les yeux nous aident à nous souvenir

Certains chercheurs ont constaté que, lorsque des personnes partagent un contact visuel, elles se souviennent des conversations avec une plus grande précision et sont plus en accord avec le locuteur. Le simple fait de penser que l’orateur nous regarde peut nous encourager à mieux nous souvenir des choses.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Pourquoi mentons-nous ?

D’autre part, lorsque nous pensons que quelqu’un évite le contact visuel avec nous, nous sommes moins susceptibles de nous souvenir de ce qu’il nous a dit.

Une des raisons possibles est que le contact visuel indique que nous sommes les destinataires réels et prévus de certaines informations. Ainsi, un regard direct nous incite à accorder plus d’attention au message; puisque cela ressemble à une communication personnelle.

Cela signifie également que lorsque quelqu’un ne maintient pas/ne peut pas maintenir le contact visuel, nous ne nous sentons pas obligés de nous souvenir de l’information. Ce phénomène s’applique même lorsque le communicateur n’est pas humain. Dans une étude, les gens se sont montrés davantage d’accord lorsque des robots leur racontait une histoire en établissaient un «contact visuel» avec eux, par rapport au fait que le robot leur faisait face.

Que peut nous apprendre la science à propos du contact visuel? Qui est la personne qui initie le contact?

Une personne qui ne peut pas (ou ne veut pas) maintenir un contact visuel pour une raison quelconque est généralement considérée comme suspecte, et cela est problématique dans la plupart des cultures occidentales. Cependant, d’autres cultures et époques ont eu des normes très différentes. En fait, il semble y avoir des règles non dites sur qui est «autorisé» à maintenir un contact visuel avec une autre personne.

Tout au long de l’histoire, les gens du peuple étaient censés éviter le contact visuel avec la royauté, en signe de respect et de déférence.

Ces idées ont également laissé leur trace dans les normes modernes ; les femmes et les personnes de classe inférieure, de «compétence» ou de «valeur» étant supposées maintenir un contact visuel moindre que les hommes «socialement dominants».

Par exemple, si dans une entreprise un nouvel employé maintient un regard constant sur un haut responsable âgé, cela peut être considéré comme de l’agressivité, voire un défi à l’autorité.

Que peut nous apprendre la science à propos du contact visuel? Contact visuel et hiérarchie

Comme si toutes ces communications implicites ne suffisaient pas, nos yeux peuvent également perturber les esprits. La littérature regorge d’exemples de«regards enivrants». Mais il existe désormais des preuves venant étayer de telles affirmations.

Un chercheur italien a découvert que lorsque des personnes se regardaient dans les yeux pendant quelques minutes, cela signalé de nombreux effets intéressants.

Des personnes ont constaté que rester assis dans une pièce faiblement éclairée et regarder dans les yeux une autre personne pendant 10 minutes leur causait des hallucinations, et une vision déformée de la réalité, au lieu du visage du partenaire assis en face d’eux.

D’autres participants à l’expérience ont déclaré avoir vu le visage de leur partenaire visuel se tordre et se déformer,  et que les choses autour d’eux étaient irréelles ou qu’ils avaient de légers problèmes de mémoire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Asymétrie des expressions faciales et des émotions humaines

Que peut nous apprendre la science à propos du contact visuel?L’effet Troxler serait-il à blâmer?

Les distorsions visuelles que ces personnes ont connues s’expliquent principalement par l’effet Troxler, un effet illusoire qui se produit lorsque nous fixons notre regard sur quelque chose. Lorsque nous fixons un seul point pendant longtemps, nos yeux ne reçoivent plus de nouvelle stimulation adéquate.

Cela conduit à ce qu’on appelle l’adaptation neuronale; ce qui signifie essentiellement que le manque d’informations nouvelles fait que nos neurones visuels “s’ennuient”. Maintenant, puisque toute notre attention est concentrée sur un point; les éléments à la périphérie de notre vision semblent maintenant disparaître à mesure que notre cerveau cesse de les remarquer (ils ne changent pas, après tout).

Par exemple, dans l’image ci-dessous, vous voyez un point gris entouré de points roses. Mais si vous fixez votre regard sur le point gris, les points roses semblent disparaître progressivement. Mais si vous clignez des yeux ou si vous détournez les yeux, même légèrement, ils apparaissent instantanément.

L’effet Troxler

Dans cette expérience fascinante, les participants se sont concentrés sur les yeux de leurs partenaires et n’ont pas fait attention au reste du visage. Ainsi, à mesure que le temps passait, l’esprit cessa de s’occuper du reste du visage.

De plus le cerveau peut joué avec les informations pour voir s’il y a de nouveaux modèles, parfois pour former des images déformées; et parfois pour former les visages de personnes connues.

Ce sont des effets temporaires bien sûr! Mais tant qu’ils étaient présent; ils reflétaient les effets de l’alcool et même de LSD. Des recherches antérieures ont montré que des effets similaires (mais plus faibles) étaient également observés lorsque les gens se regardaient dans les yeux dans un miroir.

La vidéo ci-dessus est un autre exemple frappant de la façon dont les phénomènes optiques peuvent altérer notre perception de la réalité. Si vous regardez la vidéo complète d’une minute en plein écran, puis que vous regardez autour de vous, vous aurez l’impression que tout est entrain de se transformer. ( AVERTISSEMENT! Si vous souffrez d’épilepsie, il est déconseillé de regarder ce genre de vidéo).

Voilà ce que peut nous apprendre la science à propos du contact visuel, et comme vous pouvez le constater, c’est un système aussi complexe qu’efficace. J’espère que cet article a répondu à certaines de vos questions ou vous a fait découvrir des choses que vous ignoriez.

Télécharger votre formation offerte!

Décodez vos interlocuteurs de façon fiable et efficace!

Vous désirez connaitre les pensées, émotions et intentions des personnes autour de vous? Téléchargez votre formation offerte pour décoder le langage corporel de vos interlocuteurs de manière simple, rapide, et efficace (cliquez ici).

A bientôt.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu






Téléchargez votre formation offerte pour décrypter le langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :