fbpx
Serrer la main: Pourquoi une bonne poignée de main est-elle si importante?

Serrer la main: Pourquoi une bonne poignée de main est-elle si importante?

Si je vous pose cette question, “Avez-vous déjà reçu une mauvaise poignée de main?” il y a de forte chance pour que vous me répondiez “oui”. Peut-être vous êtes-vous demandé, comment cela se fait-il, “Comment tant de gens peuvent-ils rater quelque chose d’aussi si simple que de serrer la main d’une personne?”.

Vous désirez connaitre les pensées, émotions et intentions des personnes autour de vous? Téléchargez votre formation offerte pour décoder le langage corporel de vos interlocuteurs de manière simple, rapide, et efficace (cliquez ici).

Ce qui est encore plus surprenant, c’est le temps durant lequel nous nous souvenons de ces mauvaises poignées de main. Se serrer la main, en tant que forme de salutation, a existé sous plusieurs formes au cours de l’humanité. Le contact physique chaleureux et rassurant que nous partageons en tant qu’animaux sociaux est essentiel pour l’interaction sociale, l’harmonie sociale, la santé , la survie et la sécurité, ainsi que pour communiquer nos vrais sentiments.

Chaque culture a développé des messages différents pour communiquer ce que nous ressentons pour les autres, se toucher le visage, les baisers, les étreintes, ainsi que la poignée de main sous de nombreuses formes familières.

La poignée de main est commune mais pas universelle. Dans certaines cultures, en particulier autour de la Méditerranée et des Caraïbes, un câlin, un baiser aérien ou un abrazo sont favorisés, surtout pour les bons amis. Dans d’autres cultures, notamment en Asie, un salut court est le salut le plus poli, et au Moyen-Orient la main de la femme n’est pas touchée à moins qu’elle ne soit offerte par elle même dans le milieu professionnel.

Dans certaines cultures, comme dans le monde du sport, les salutations ont évolué de la poignée de main traditionnelle à un shake par exemple ( se taper dans les mains). Chaque société et chaque culture fixent la norme, qui peut changer au fil du temps, et pourtant, si l’une de celles-ci n’est pas effectuée correctement, elle laisse des impressions négatives.

Pensez à toutes les personnes que vous rencontrez pour la première fois, bien souvent votre premier contact sera de vous serrez la main. Vous pourriez penser qu’une poignée de main n’est pas si importante que ça, jusqu’à ce que vous posiez la question autour de vous et que vous découvriez que vos collègues de travail, vos amis, vos connaissances se souviennent depuis des années, de ces “mauvaises” poignées de main auquel ils ont eu affaire, depuis des années. Donc, en un instant, nous pouvons faire une impression qui aura une très longue durée de vie, basée sur une poignée de main brève, mais importante.

En l’espace de quelques secondes, nous projetons non seulement ce que les autres ressentent à propos de nous, mais également ce que nous ressentons à leur sujet. En un instant, nous récoltons des informations sur ces personnes. C’est pourquoi chaque culture a des rituels de salutation, des occasions d’en savoir plus sur cette personne, ce qu’elle représente, et si elle est une menace.

La façon dont une poignée de main est effectuée est cruciale, c’est pour cela que certaines personnes vous diront qu’elles n’ont pas apprécié serrer la main à telle ou telle personne et cela est généralement suivi de commentaires tels que: “il avait les mains moites”, sa main est molle”, “il m’a écrasé les doigts”.

Disons-le, quand une poignée de main est mal effectuée, elle nous laisse des sentiments négatifs sur la personne qui nous a donné cette poignée de main et on s’en souvient durant un bon moment. Et bien sûr, si cette personne  récidive, ces sentiments négatifs seront encore renforcés.

Alors, pourquoi une mauvaise poignée de main resterait-elle si longtemps dans nos mémoires? Les réponses peuvent être multiples et cela pourrait avoir un rapport avec l’évolution et notre survie.

Par exemple, si on revient un peu en arrière dans l’histoire, imaginons que deux étrangers se rencontrent dans la jungle, se serrer la main, leur sera utile pour démontrer qu’ils n’ont pas d’armes, ainsi ils ont moins à craindre l’autre personne.

En se touchant les mains, des substance chimiques sont libérés dans le cerveau, y compris l’ocytocine. Cela aident à promouvoir l’harmonie et l’ amitié. Toute forme de négativité ressentie à la suite de la poignée de main était également importante car elle donnait des informations sur des problèmes, des préoccupations ou de vrais sentiments. Ces impressions négatives étaient importantes parce qu’elles nous ont aidés à formuler une image de cette personne que nous rencontrions pour la première fois.

Il est donc logique que nous gardions ces sentiment négatif ou positif par rapport à la poignée de main, car c’est ainsi que nous avons évolué. Les émotions négatives associées à une mauvaise poignée de main restent longtemps avec nous car elles sont stockées dans la partie du cerveau (amygdale / hippocampe) qui nous aide à évaluer le danger, l’insalubrité ou tout ce qui nous menace ou nous fait mal. Nous n’avons pas à réapprendre ces informations, car nous les retenons. C’est cette zone du cerveau qui nous aide à nous souvenir, d’une expérience passé, telle que de ne pas toucher le feu ou de ne pas manger des aliments pourris.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Devez-vous juger une personne à son apparence?

Si vous regardez sur Internet, il y a des milliers d’exemples de mauvaises poignées de main. De la moins confiante des poignées de mains, à ceux qui pensent que l’écrasement d’une main est impressionnant.

La question est donc: comment faire les choses correctement et que devons-nous éviter? Nous devons d’abord garder à l’esprit que les poignées de main sont culturelles. Si vous allez en Turquie ou au Moyen-Orient, les poignées de main peuvent être très douces, c’est une bonne poignée de main pour eux. En Utah, vous obtiendrez ce qu’on appelle une poignée de main Mormon: enthousiaste, vigoureuse et prolongée. Si vous allez à Bogota, une poignée de main peut être remplacée par un abrazo , surtout si vous êtes apprécié. Le secret de la poignée de main est de refléter la culture dans laquelle vous êtes. Vous devez vous adaptez à la culture dans laquelle vous êtes présent(e).

Aux États-Unis par exemple, il existe toutes sortes de poignées de main car il y a des groupes d’immigrants de partout dans le monde et cette nation s’étend sur six fuseaux horaires, des îles Vierges américaines à Hawaï. Le processus de contact physique et de salutation varie selon les endroits.

Pour en rester à la poignée de main, pour qu’elle soit réussi, les mains doivent  “complètement s’emboîter”, avec les doigts venant accompagner les courbes de la main, de sorte que l’index et le pouce se dirigent l’un vers l’autre sur le dos de la main de la personne. Pour ce qui est de la pression exercée, adapté vous à celle de votre interlocuteur. Vous ne devez ni lui briser les doigts, ni lui présenter une main molle sans énergie.

La poignée de main doit être tenu juste assez longtemps pour que cela soit confortable et socialement acceptable (compter 2 ou 3 secondes généralement).

Ce qu’il faut faire et ne pas faire lorsque vous serrer la main d’une personne

Une bonne poignée de main n’est pas si compliqué que ça a mettre en place, pourtant certaines personnes réussissent quand même à rater cela. Alors regardons les choses à faire et à ne pas faire lorsque vous serrer la main d’une personne:

Contact visuel

Assurez-vous que vous maintenez un contact visuel avec la personne à qui vous serrez la main, et évitez les distractions. Une fois j’ai vu un homme serrer la main d’une autre personne pendant que ses yeux observer une belle femme qui passait. Même si c’est tentant, évitez de faire ça 😉 .

Mains moites

Environ 2,8% de la population souffre d’hyperhidrose, un trait génétique se traduisant par une transpiration chronique, et faisant que l’on a les mains moites, voir quasiment mouillées, à cause d’une transpiration excessive. Les paumes des mains comportent plus de glandes sudoripares que toutes les autres parties du corps, ce qui explique qu’elles sont facilement moites. Si cela est votre cas, avant d’aller serrer la main à une personne, assurez-vous de les sécher en premier. Il n’y a rien de mal à avoir un mouchoir dans votre poche pour essuyer vos mains.

Poignée de main dominante

Au cours des années 1980, quelqu’un a écrit que pour établir une position dominante dans une relation, votre main doit être celle qui se tiens au dessus lorsque vous serrer la main d’une personne.

Positionner votre main ou même tordre la main de l’autre personne, afin que la vôtre soit au-dessus et pour faire savoir à l’autre personne que vous dominer la relation, est ridicule. Ne le faites pas et si quelqu’un vous le fait, dites simplement: “Faisons-le correctement cette fois-ci, et sans les effets théâtraux.” La seule chose que ce genre de poignée de main va apporter à la personne qui la reçoit, c’est une impression négative.

Poignée de main avec l’index relevé

Cette poignée de main ce fait avec  l’index appuyé contre l’intérieur du poignet de la personne. Cela laisse des sentiments plutôt négatifs et j’ai déjà rencontré des personnes qui m’ont dit qu’elles n’avaient pas apprécié du tout. Donc, messieurs (habituellement fait par des hommes) si vous avez appris cela par erreur ou si cela fait partie d’une sorte d’habitude pour vous, dans un cas comme dans l’autre, faites-le disparaître. C’est désagréable et personne ne l’apprécie.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  7 gestes à éviter au quotidien

Poignée de main du politicien

Évitez de donner la poignée de main “du politicien”. Dans celle-ci vous utilisez vos deux mains pour couvrir  la mains de l’autre personne. Personne ne l’aime, c’est trop personnel, et vous devez mériter le droit de le faire. Les politiciens le font en pensant que vous les aimerez plus (même si ce n’est pas le cas). Si vous ressentez le besoin d’être plus tactile, serrer la main normalement et avec l’autre toucher l’avant-bras.

La main molle

Le genre de poignée de main dans laquelle, la main vous glisse entre les doigts. Une main molle et flasque est systématiquement assimilée à une personnalité faible. Celui qui la reçoit traduit ce geste comme un refus de s’impliquer dans la rencontre.

Il faut toutefois faire la part des aspects culturels ou physiologiques: elle correspond à la norme dans certains pays d’Asie et d’Afrique, où les poignées de main énergiques sont considérées comme agressives.

Brise doigts

Mode de salutation courant chez les personnes révélant un désir de domination dès le début de l’interaction. On commence par présenter la paume de main tournée vers le bas et on serre une première fois la main de l’autre en la faisant descendre.

On enchaîne ensuite avec deux ou trois autres pressions tellement fermes qu’elles peuvent bloquer la circulation du sang dans la main de la personne qu’on salue. On y recourt évidemment pour remettre l’autre à sa place, mais aussi lorsqu’on se sent inférieur et qu’on redoute sa domination.

Une variante un peu plus agressive que celle là est la poignée de main dans laquelle la personnes cherche à écraser les doigts de son interlocuteur. Elle laisse un souvenir indélébile dans l’esprit et les doigts de la victime, et n’impressionne que son auteur.

C’est bien souvent la signature d’une personne hyperaggressive qui cherche à démoraliser d’emblée celui qu’il considère comme son adversaire, en tentant de lui réduire les phalanges en miettes.

Pince doigts

Fréquente lors des premières rencontres entre hommes et femmes, la poignée de main en pince doigts est à demie avortée, et elle aboutit à ne serrer que le bout des doigts de l’autre personne. Malgré l’enthousiasme apparent de celui qui l’a donne, cette poignée de main ratée révèle un manque de confiance en soi et n’a pour objectif que de maintenir l’autre à distance.

Le pince doigts peut aussi résulter d’un trop grand écart physique entre les deux protagonistes. Si la zone d’intimité de l’un est de 60cm, alors que celle de l’autre est de 90cm, ce dernier recule au moment de la rencontre, empêchant ainsi les deux paumes de se rejoindre.

L’arrache poignet

Ici la personne s’empare de la main de son interlocuteur et la tire de toute ses forces vers lui. Il lui fait ainsi perdre l’équilibre et garantit un départ loupé à la relation qui va s’établir entre eux.

Cette façon d’attirer l’autre de force sur son propre territoire peut avoir trois significations.

La première, c’est que l’investigateur n’est pas sûr de lui et répugne à quitter sa zone intime.

La deuxième, c’est qu’il est issu d’une culture où les besoins en espace sont moindres.

La troisième, c’est qu’il cherche à vous dominer en vous faisant perdre l’équilibre.

Dans les trois cas, il souhaite que la relation s’établisse selon ses termes à lui.

Le secoueur

C’est une poignée de main à forte connotation rurale. Son instigateur saisit la main de celui qu’il rencontre et s’engage dans une série de secousses verticales énergiques et rythmées.

Si on peut en supporter jusqu’à six ou sept, il arrive qu’elles se prolongent de manière incontrôlable. Il peut arriver que les secousses s’interrompent, mais la poigne vigoureuse retient encore l’autre main prisonnière. Beaucoup de victimes de cette étreinte interminable, impressionnées par le contact physique, n’osent pas se dégager.

Conclusion

Serrer la main d’une personne est un acte simple sur lequel vous pouvez vous tromper. Suivez les normes sociales de la culture que vous visitez et n’essayez pas d’être dominant dans votre poignée de main. Vous êtes jugé et évalué lorsque vous serrer la main de quelqu’un, donc le faire correctement en dit long sur vous et la façon dont on se souviendra de vous. Vous n’êtes pas là pour marquer des points, mais pour que l’autre se sente à l’aise, et pour établir un confort psychologique.

Télécharger votre formation offerte!

Décodez vos interlocuteurs de façon fiable et efficace!

Vous désirez connaitre les pensées, émotions et intentions des personnes autour de vous? Téléchargez votre formation offerte pour décoder le langage corporel de vos interlocuteurs de manière simple, rapide, et efficace (cliquez ici).

A bientôt.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu






Téléchargez votre formation offerte pour décrypter le langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :