fbpx
Se toucher les cheveux:Quelles sont les significations de ce comportement

Se toucher les cheveux:Quelles sont les significations de ce comportement

Vous avez observé une personne en train de se toucher les cheveux, peut être s’agissait-il de la fille du rendez-vous d’hier soir qui passait sa main dans ses cheveux lorsqu’elle vous parlait, ou peut être était-ce une personne qui passait simplement ses doigts dans ses cheveux avec un air préoccupé. Vous vous êtes alors demandé ce que signifie se genre de comportement, et pourquoi ils apparaissent.

Vous devez savoir que nos comportements non verbaux apparaissent pour de nombreuses raisons et qu’ils n’ont pas qu’une seul signification bien spécifique. Afin de ne pas faire de fausse interprétation je vous invite avant toute chose à prendre en compte le contexte, le comportement de référence de la personne et de toujours observer un ensemble de comportement. Ce sont les trois règles indispensables dont je parle plus en détail ici.

L’importance de nos cheveux

Assis commodément sur le dessus de notre tête, nos cheveux transmettent beaucoup en matière de communication non verbale. Tous les humains recherchent des cheveux sains, même à un niveau inconscient.

Des cheveux sales, arrachés ou négligés peuvent suggérer un mauvais état de santé ou même une maladie mentale. Les cheveux peuvent être attirant ou repoussant, et il peuvent même communiquer quelque chose sur nos carrières.

Comme le dit l’anthropologue de renom, David Givens, les cheveux servent souvent de “curriculum vitae non officiel”, révélant la place que l’on occupe dans une organisation. Et dans de nombreuses cultures, les cheveux sont essentiels aux rencontres et à la romance.

Les gens ont tendance à suivre les normes culturelles et les tendances actuelles avec leurs cheveux, par exemple quand une ou plusieurs célébrités adoptent une nouvelle coupe de cheveux, il y a de forte probabilité que dans les jours a venir, vous voyez plus de personnes avec se genre de coupe de cheveux.

Se gratter la tête/les cheveux

C’est un geste qui nous apaise quand nous sommes indécis, stressés, ou préoccupés. Vous pouvez observez se genre de comportement chez les personnes qui essayent de se remémorer des informations ou qui sont perplexes. Etant donné que c’est un comportement d’apaisement, il dénote indubitablement un forme quelconque de combat intérieur, ou que la question mérite d’être creusée.

Jouer avec ses cheveux

Jouer avec ses cheveux (entortiller, tordre, caresser) est un comportement apaisant. Ce type de comportement est le plus souvent utilisé par les femmes, et peut soit indiquer une bonne humeur (en lisant ou en se détendant), soit du stress (en attendant une entrevue, par exemple, ou durant une perturbation en avion).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Les 3 émotions les plus impliquées dans le mensonge

Notez que lorsque la paume de la main fait face à la tête, il est davantage probable que cela soit un geste d’apaisement visant à soulager des tensions, ce qui n’est pas le cas lorsque le même geste est réalisé avec la paume tournée vers l’extérieur.

Les comportements apaisants nous calmes psychologiquement lorsque nous ressentons du stress ou de l’anxiété; ils nous aident également à passer le temps. En vieillissant, nous passons de l’apaisement en suçant notre pouce à des comportements tels que se mordre la lèvre, se ronger les ongles ou se gratter la tête.

Jouer avec ses cheveux (paume de main vers l’extérieur)

Lorsque qu’une femme joue avec ses cheveux avec la paume de sa main tournée vers l’extérieur, il s’agit là d’une manifestation de confort, devant être perçu comme un signe de satisfaction et de confiance. En général, nous n’exposons le dessous de nos poignets à d’autres personnes que lorsque nous sommes confiant ou à l’aise. Cela se voit souvent dans des scénarios de rencontres où la femme joue avec ses cheveux, la paume de la main vers l’extérieur, tout en parlant à une personne qui l’intéresse.

Se toucher les cheveux en passant sa main vers l’arrière

En cas de stress, les hommes passent leurs doigts dans leurs cheveux afin de s’aérer la tête (ce qui laisse l’air entrer pour refroidir la surface vasculaire du cuir chevelu) et pour stimuler les nerfs de la peau. C’est en général un signe de préoccupation ou de doute. Vous devez confirmer cette observation en cherchant d’autres comportements similaires manifestés par d’autres parties du corps (lèvres pincées, coudes serrés sur la table, etc).

Une femme qui se ventile les cheveux

La ventilation des cheveux est un comportement apaisant qui soulage à la fois de la chaleur et du stress. Les femmes ventilent leurs cheveux différemment des hommes. Les femmes soulèvent rapidement leurs cheveux au niveau de la nuque lorsqu’elles sont préoccupées, contrariées, stressées ou troublées. Si elles le font à plusieurs reprises, c’est qu’elles sont probablement trop stressés. Néanmoins, nous ne pouvons pas exclure la surchauffe due à une activité physique ou à la température ambiante. Les hommes ont plutôt tendance à se ventiler en passant leurs doigts dans leurs cheveux (comme vu au dessus).

Se toucher les cheveux (ou tirer dessus)

Il est courant pour une personne de se toucher les cheveux, de les tirer, ou encore de les entortiller, lorsque qu’elle essaie d’attirer l’attention d’un(e) partenaire potentiel. Le mouvement de la main, lorsqu’une personne est en train de se toucher les cheveux, est souvent considéré comme attirant (observez la plupart des publicités pour les cheveux).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Ecoute active: La meilleure compétence pour un vendeur

Notre réflexe d’orientation, réaction primitive qui nous avertit de tout mouvement, est particulièrement attentif aux mouvements des mains sur lesquels les magiciens ont toujours compté. Une personne qui ne cesse de se toucher les cheveux peut attirer l’attention, même lorsqu’elle se trouve de l’autre côté de la pièce.

Se tirer les cheveux

Les hommes se tirent ou se caressent inconsciemment des mèches de cheveux lorsqu’ils sont troublés, stressés, ou anxieux. C’est un geste d’apaisement, et vous verrez même des hommes se tirer les poils des oreilles, des sourcils, de la moustache, ou de la barbe lorsqu’ils sont soumis à un stress intense.

Cependant, le retrait intentionnel et répétitif des cheveux s’appelle la trichotillomanie. L’arrachage de cheveux est plus fréquent chez les enfants et les adolescents en situation de stress, mais aussi occasionnellement chez les adultes. Ceci est une réponse à un stress intense; même les oiseaux s’arrachent les plumes quand ils sont stressés. Le retrait répétitif des cheveux, comme un tic nerveux, apaise en stimulant les terminaisons nerveuses; malheureusement, quand ce comportement s’aggrave, il nécessite une intervention médicale.

Se tapoter les cheveux

Certaines personnes se tapotent parfois les cheveux avec les paumes de la mains pour s’apaiser lorsqu’elles sont stressées ou confrontés à un dilemme, un peu comme un adulte tapoterait la tête d’un enfant pour le féliciter. C’est un geste d’apaisement pouvant apparaître en cas de stress.

En complément de cet article je vous invite à vous procurer le bonus offert que je propose à mes lecteurs. Vous pouvez également partager cet article si il vous a plu et me suivre sur les réseaux sociaux. A bientôt.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "le guide du non verbal", un guide de 60 pages qui vous aidera à devenir meilleur dans le décryptage du langage corporel.

%d blogueurs aiment cette page :